sport

Un nouvel espoir pour le salut de Beren

De nombreuses entreprises entreprennent la tâche de sauver la société Beren, qui est tombée dans l'effondrement financier, selon ce que rapporte « Tema Sport ». La direction actuelle du club a tenu hier une conférence de presse. Comme on le sait, sa mission est de trouver des investisseurs stratégiques qui contrôleront la crise et veilleront à ce que les Aigles maintiennent leur position dans l'élite. Le directeur du Pirin, Petar Zanev, nommé à ce poste par la municipalité propriétaire des actions du club, a également révélé le nom du député, futur personnage fort de l'administration. Il s'agit d'Alexandre Argerov, un Bulgare qui vit aux États-Unis. Il représente un homme d’affaires ukrainien résidant également à l’étranger.

« Il y a des investisseurs potentiels. Le club sera une société par actions et n'aura pas un seul propriétaire. L'un des actionnaires est Alexander Argirov, un Bulgare qui vit aux Etats-Unis », a été bref Zanev à ce sujet.

Les hommes d'affaires locaux participeront également à l'entretien. Perrin sera également assisté par la société de panneaux solaires représentée par Georgi Spasov. Il sera à nouveau assisté par l'ancien propriétaire du club, Paul Belogor, qui a démissionné il y a un an. Bien sûr, pas dans les mêmes montants que par le passé. De plus, il y aura une aide de la municipalité. Le conseil local se réunit le 15 février. Ensuite seront discutées les ressources financières pouvant être allouées à l’équipe de football. Mais il est certain que la municipalité continuera à détenir des actions après la restructuration du club, car elle est propriétaire du stade Hristo Botev et du siège des Aigles à Reltsi.

READ  En exclusivité chez BLITZ ! Grisho avec un grand geste pour ses parents !

Selon 'Tema Sport', les futurs dirigeants du club ont investi environ 400 000 BGN à Pirin et ont garanti que le club n'aurait aucun problème à terminer dans le championnat.

Perrin a présenté son nouvel entraîneur

Il sera officiellement présenté aujourd'hui lors d'une conférence de presse.

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer