sport

Tsitsipas et Rybakina ont progressé à Miami ; La France et les Pays-Bas remportent les éliminatoires du Championnat d’Europe

Alors même que de grands noms comme Stavanos Tsitsipas et Elena Rybakina se sont qualifiés pour les quarts de finale, l’Open de Miami a vu des joueurs comme Francis Tiafoe et Hubert Hurkacz contrariés par des joueurs moins bien classés.

Vainqueur de la Coupe du monde 2018, la France a conservé une courte victoire sur l’Irlande grâce à deux superbes arrêts de Mike Meenan vers la fin du match. Les Pays-Bas ont confortablement remporté les éliminatoires du Championnat d’Europe, tout comme la Suède et la Hongrie.

Voici un aperçu des principales histoires d’événements sportifs internationaux jusqu’au 28 mars 2023 :

Tsitsipas et Rybakina gagnent; Tiafoe, Hurkacz abasourdi

Tsitsipas gagne après une longue attente à Miami, l’ascension de Hales poursuit la carrière de Rybakina à Miami, Pegula avance

Le numéro trois mondial Stefanos Tsitsipas a finalement lancé sa carrière à l’Open de Miami lundi avec une victoire 6-3 4-6 6-4 sur Christian Garin tandis que l’Argentin Francisco Serendolo a battu la cinquième tête de série Felix Auger-Aliassime.

Elena Rybakina a prolongé sa séquence de victoires à 11 matchs et a réservé sa place en quart de finale avec une victoire 6-4 6-3 sur la Belge Elise Mertens.

Les surprises n’ont pas manqué sur Hard Rock Court, puisque l’Américaine n°12 Frances Tiafoe s’est inclinée face à l’Italien n°59 Lorenzo Sonego en deux sets.

Le Français Adrian Mannarino a battu la septième tête de série Paul Hubert Hurkacz et l’Américain Christopher Eubanks a battu Grégoire Bariri en deux sets.

Tsitsipas n’a pas beaucoup comparu devant les tribunaux ces dernières semaines. Il s’est retiré d’Acapulco avec une blessure à l’épaule et a été battu lors de son match d’ouverture à Indian Wells ce mois-ci.

READ  États-Unis: Los Angeles Galaxy limoge un joueur pour insulte raciale

Mais le reste a aidé Tsitsipas à se remettre un peu de sa blessure, et bien qu’il n’était pas au mieux de sa forme, il en a fait assez pour réserver sa place au quatrième tour contre Karen Khachanov.

Khachanov a battu le Tchèque Jiri Liska 6-2 6-4 pour atteindre les 16 derniers à Miami pour la première fois.

Le Français Quentin Hales a frappé 15 as pour vaincre l’Américain Mackenzie McDonald 7-6 (7/2) 6-3 pour organiser un match de quatrième tour avec le numéro cinq mondial Daniil Medvedev.

Hales n’avait pas remporté de match au niveau ATP 1000 avant ce tournoi, mais il a battu l’Espagnol Pedro Martinez et l’Australien Alex de Minor avant que McDonald ne soit éliminé.

L’Américaine Jessica Pegula semblait détendue et en contrôle de son match lorsqu’elle a battu la Polonaise Magda Linette 6-1, 7-5.

La numéro trois mondiale Pegula a pris un départ rapide – marquant sept vainqueurs au cours des neuf premières minutes et remportant ses trois premiers matchs. Avec seulement 19 minutes au compteur, ils menaient 5-0.

Le deuxième set était une autre histoire avec Linnet menant 5-2. Cependant, elle a raté deux fois le service et Pegula a remporté les cinq derniers matchs pour assurer la victoire.

Elle affrontera l’Américaine Anastasia Potapova après que la Russe ait battu la Chinoise Zheng Kenwen 6-4 7-6 (7/4) pour poursuivre sa belle carrière.

La Roumaine Sorana Cirstea a atteint les quarts de finale à Indian Wells en faisant une autre apparition en quart de finale avec une victoire 7-6 (7-3), 6-4 sur la Tchèque Marketa Vondrousova.

READ  La France rejette les modifications temporaires des licences de pêche apportées par le Royaume-Uni après le Brexit

La France a battu l’Irlande, la Hollande a battu Gibraltar

La France a battu l’Irlande 1-0 à Dublin lundi pour remporter son deuxième match de qualification pour l’Euro 2024, tandis que les Pays-Bas ont battu Gibraltar 3-0.

L’arrière droit Benjamin Pavard est intervenu alors qu’il restait une demi-heure à Lansdowne Road avant deux superbes arrêts de Mike Mignan dans les deux dernières minutes.

Alors qu’il restait 30 secondes à jouer à Dublin, Maignan de l’AC Milan, qui a succédé à l’ancien capitaine Hugo Lloris en tant que gardien des Pleus, a échappé à la tête paniquée de son coéquipier Jules Conde.

Du corner qui en a résulté, Maignan a sauvé la peau du visiteur alors qu’il effectuait un arrêt similaire sur le puissant effort de Nathan Collins.

À Rotterdam, le défenseur de Manchester City, Nathan Ake, a marqué deux fois en un peu plus d’une demi-heure alors que les Pays-Bas ont vaincu Gibraltar, 10 joueurs, 200e au classement de la FIFA.

L’attaquant de l’Atletico Madrid Memphis Depay a ouvert le score en première mi-temps avec une tête puissante avant que le vétéran Liam Walker ne reçoive un carton rouge de l’autre côté de la pause.

Le capitaine d’Orange, Virgil van Dijk, a déploré le manque de buts à de Kuip de son côté, qui a perdu contre la France lors de son match d’ouverture du Groupe B vendredi.

« Vous marquez trois buts, mais vous devez marquer beaucoup plus », a déclaré Van Dijk.

« C’est un jeu que vous ne pouvez jamais réussir. Vous devez gagner 10-0, pour ainsi dire. »

Dans le groupe F, la Suède a rebondi après sa lourde défaite face à la Belgique en battant l’Azerbaïdjan 5-0 à Solna.

READ  Tour d'horizon de l'ATP: les frères Ymer gagnent des surprises en France et en Inde

Emil Forsberg, Victor Giocres, Jesper Karlsson et Anthony Ilanga ont marqué pour les hôtes et Bahloul Mostafazadeh a marqué un but contre son camp.

L’Autriche a évité la surprise à domicile pour battre l’Estonie 2-1 malgré un retard après 25 minutes grâce à un effort de Rauno Sabinen.

Le superbe coup franc de Dominic Zuboszlai a mis la Hongrie sur la voie d’une victoire 3-0 sur la Bulgarie alors qu’elle entamait sa campagne médicale.

Ailleurs dans le groupe G, le doublé de Dusan Vlahovic a été plus que suffisant alors que la Serbie a battu le Monténégro 2-0 lors de leur troisième rencontre seulement depuis que le Monténégro a déclaré son indépendance en 2006.

Et dans le groupe E, la République tchèque a été tenue en échec 0-0 par la humble Moldavie alors que Karol Swiderski a marqué son neuvième but en 21 sélections alors que la Pologne battait l’Albanie 1-0 après sa défaite face à la République tchèque vendredi.

Mardi, ce sera le choix des égalités dans le groupe A alors que l’Espagne se rendra en Écosse avec la prochaine fenêtre internationale en juin.

Avec saisie de texte de l’AFP

Mise à jour dans la journée

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer