Tech

Transformez votre ordinateur portable en une station de travail décente pour 150 euros

Depuis le début de la reconfiguration le 30 octobre, de nombreuses universités ont fermé leurs portes. De nombreux étudiants suivent leurs cours à distance sur un ordinateur portable dont l’écran, trop petit, ralentit leur productivité. Après de longues heures de travail sur cette station conçue pour le nomadisme, des douleurs au dos, au cou et aux bras peuvent apparaître.

Les étudiants qui n’en ont pas gagneraient à investir dans un grand écran indépendant qui, lorsqu’il est associé à un clavier et une souris décents, a de bonnes chances de résoudre ces problèmes. Voici nos choix à prix plancher, car les budgets étudiants sont généralement serrés. Début décembre, l’Etat versera une aide exceptionnelle de 150 euros aux boursiers et étudiants de moins de 25 ans qui affectent APL. C’est à peu près la facture totale que vous proposez en optant pour les produits les moins chers de cette liste.

C’est la clé d’un lieu de travail ergonomique et productif. Les grands écrans sont fournis avec un support qui leur permet d’être placés au droit des yeux afin de garder la tête et le dos droits. Les modèles 24 pouces, dont les prix restent modestes, suffisent pour afficher confortablement deux documents côte à côte, ce qui permet souvent de travailler plus vite. Héberger un grand écran dans un petit bureau en vaut donc la peine.

Avant d’investir, assurez-vous que votre ordinateur portable dispose d’une prise qui vous permet de connecter un moniteur externe. Après l’achat, si possible, essayez de placer votre écran sur le côté de la fenêtre. Si vous le positionnez dos à la lumière du jour, le contraste lumineux fatiguera vos yeux. Devant la fenêtre, des reflets gênants apparaîtront.

READ  Lancement de l'application de bourse Trade Republic en France

Simple et efficace: l’Asus VA24EHE – 130 euros

Avec ses couleurs plutôt fidèles et son contraste moyen, cet écran est particulièrement recommandable pour son prix. Son petit défaut est son pied, qui ne peut être incliné que de haut en bas. Les élèves mesurant inhabituellement grands ou petits seront obligés d’incliner la tête, ce qui n’est pas idéal pour travailler toute la journée. Mais, même ainsi, leur posture de travail sera assez ergonomique, bien plus que celle d’un étudiant penché sur le petit écran bas d’un ordinateur portable.

Plus grand et plus ergonomique: le Dell P2421 – 210 euros

La hauteur de ce support pour moniteur est réglable, ce qui le rend plus confortable pour les longues sessions de travail. Les ergonomes recommandent d’aligner le haut de l’écran avec l’axe des yeux. Avec sa résolution exotique de 1920 × 1200 pixels, ce moniteur affiche une bande supplémentaire de 120 pixels en bas de l’écran, sans prendre plus d’espace sur le bureau qu’un écran traditionnel de 24 pouces. C’est un petit plus pour les personnes qui travaillent sur de longs textes. Comme l’Acer, cet écran affiche des couleurs plutôt fidèles et un contraste correct. Il satisfera la plupart des étudiants, sauf ceux qui étudient les métiers de l’image et qui font très attention à la précision de la colorimétrie.

Lire aussi Les meilleurs écrans abordables pour PC et Mac
Lisez notre guide complet: Le meilleur écran d’ordinateur 24 pouces

Lorsque vous vous équipez d’un grand écran, mieux vaut investir dans une souris et un clavier: ils peuvent être bien placés devant le moniteur, parfaitement alignés. A l’inverse, si nous choisissons d’utiliser le clavier et la souris de l’ordinateur portable, nous travaillerons avec le corps tordu, la tête tournée vers le grand écran, les mains vers l’ordinateur portable.

READ  Impôt minimum global: qu'est-ce que c'est et comment ça marche pour les multinationales?

Il n’est pas indispensable d’investir une grosse somme dans un clavier comme l’a confirmé l’ergonome Dominique Soler. Selon lui, “Très peu de plaintes sont reçues des utilisateurs pour cet outil”. En revanche, les touches des claviers sont rarement positionnées exactement au même endroit: il faut du temps pour s’adapter à un nouveau modèle. C’est pourquoi un ancien clavier USB auquel vous êtes habitué fera mieux qu’un nouveau.

Prouvé: le Cherry KC1000 – 17 euros

Ce clavier pas cher est fabriqué par une marque historique de renom, le positionnement des touches est classique, c’est une valeur sûre qui devrait vous accompagner pendant de nombreuses années.

Compact: le Logitech K400 – 40 euros

Ce clavier sans fil est particulièrement fin, c’est un bon choix pour les petits bureaux. il a une surface tactile qui fait office de souris, très similaire à celle dont sont équipés les ordinateurs portables, c’est donc une bonne solution pour les personnes qui n’ont jamais utilisé de souris, car, selon l’ergonome Dominique Soler, “Le passage de l’un à l’autre nécessite un apprentissage”.

Ergonomique: le clavier ergonomique Microsoft – 65 euros

Ce clavier est divisé en deux parties, qui maintiennent les poignets parfaitement alignés avec les bras, grâce aux touches orientées. C’est une solution intéressante pour ceux qui souffrent de douleurs au poignet ou à l’épaule. Mais avec ce type de clavier, la disposition des touches est si inhabituelle que vous pourriez vous sentir mal à l’aise pendant quelques semaines. C’est un investissement qui ne rapporte pas immédiatement.

Les personnes habituées aux trackpads portables ainsi qu’aux souris d’ordinateurs de bureau préfèrent généralement les secondes. Les souris permettent de traverser tout l’écran en un seul mouvement, leurs boutons tombent plus naturellement sous les doigts. Mais pour ceux qui n’en ont jamais utilisé, les premiers jours peuvent être un peu troublants.

READ  La France inflige une amende de 500 millions d'euros à Google pour un litige sur les droits d'auteur

Economique: le Logitech B100 – 10 euros

A ce prix minimum, mieux vaut miser sur une marque réputée. Il vaut également mieux éviter les modèles sans fil bas de gamme: cette technologie n’est toujours pas fiable sur certains modèles low-cost. La Logitech B100 est une souris filaire éprouvée qui fonctionne très bien.

Plus précis: le Logitech M720 Triathlon – 45 euros

Grâce à sa technologie sans fil, cette souris est plus pratique sur un bureau encombré. Ses touches et son cadran sont plus précis que ceux du B100. Le Triathlon est également particulièrement confortable: vous pouvez y mettre la main, ce qui peut soulager les poignets douloureux. Les gens qui aiment tenir leurs souris du bout des doigts préféreront probablement le Logitech MX Anywhere 2S, vendu quelques euros plus cher.

Lisez également notre guide: Les meilleures souris sans fil

Cunégonde Lestrange

"Gourou de Twitter. Écrivain en herbe. Fauteur de troubles typique. Entrepreneur. Étudiant hipster."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer