Tech

TousAntiCovid: les utilisateurs sont surpris de ne pas recevoir de notifications! 🆕

RĂ©cemment, nous avons dĂ©montrĂ© – vidĂ©o Ă  l’appui – que TousAntiCovid ne fonctionnait pas bien sur iPhone. Concrètement, le tracking ne fonctionne pas en arrière-plan, sauf si Ă©ventuellement il y a un smartphone Android Ă  proximitĂ© (lire: TousAntiCovid ne fonctionne toujours pas en arrière-plan entre iPhone).

De la thĂ©orie Ă  la pratique, il n’y a qu’un pas. Avec l’accĂ©lĂ©ration de la deuxième vague, les notifications envoyĂ©es par TousAntiCovid sont plus nombreuses. Cependant, certains s’Ă©tonnent de ne pas avoir reçu de message au contact de quelqu’un qui s’est dĂ©clarĂ© malade.

Dans les deux cas, ce sont des personnes vivant dans le mĂŞme mĂ©nage. On peut donc supposer que ces personnes ont passĂ© au moins quinze minutes ensemble, le temps nĂ©cessaire Ă  l’application pour enregistrer un contact. Ce que ces deux tĂ©moignages ont en commun, c’est que certains propriĂ©taires possèdent des iPhones. Plus Ă©tonnant encore, cet autre tĂ©moignage d’un couple, Ă©quipĂ© exclusivement de terminaux Android. Madame est tombĂ©e malade, Monsieur n’a jamais su… grâce Ă  son smartphone…

Heureusement, pour les personnes vivant sous le mĂŞme toit, il existe des moyens plus simples que leur smartphone pour savoir si vous ĂŞtes en contact. Reste Ă  savoir s’il s’agit de cas isolĂ©s ou si un ou plusieurs bugs empĂŞchent TousAntiCovid de notifier correctement les cas de contact. Cela pourrait s’expliquer par une mauvaise utilisation du Bluetooth sur certains smartphones Android.

READ  L'investisseur israĂ©lien Eril Margalit rencontre le ministre français des Finances pour renforcer la coopĂ©ration Ă©conomique
AllAntiCovid piégé dans la compatibilité

L’un des problèmes du suivi des contacts est que Bluetooth n’est pas conçu pour mesurer les distances. Les cĂ©lèbres puces U1, que l’on retrouve entre autres dans l’iPhone 12 et l’Apple Watch (et peut-ĂŞtre demain dans les Mac ?) sont beaucoup plus agiles pour cela. Notez cependant que les choses ont changĂ© avec les spĂ©cifications 5.1 de Bluetooth.

Et c’est prĂ©cisĂ©ment ce problème qui pourrait ĂŞtre Ă  l’origine des «échecs de TousAntiCovid». Contrairement Ă  la notification d’exposition, les responsables de notre application souveraine ont choisi une compatibilitĂ© très large. Un smartphone Android 2013 est pris en charge par exemple. Ce qui apparaĂ®t au dĂ©part comme une bonne idĂ©e (offrant une très large compatibilitĂ©) est en fait un cadeau empoisonnĂ©. La plupart des appareils Ă  l’Ă©poque incluaient Bluetooth 4.0, qui Ă©tait sujet aux interfĂ©rences avec les ondes 4G LTE, un problème qui a Ă©tĂ© partiellement rĂ©solu par la version 4.1. Ă€ l’Ă©poque, Samsung affirmait que cette nouvelle version permettait de limiter le taux d’erreur de transmission d’environ 2/3. En d’autres termes, les anciens terminaux sont moins fiables et peuvent expliquer le fait que dans certains cas TousAntiCovid n’est pas en mesure d’enregistrer certaines rĂ©unions.

A cela, il faut ajouter un autre problème auquel les Ă©quipes de TousAntiCovid ont dĂ» se dĂ©battre: l’hĂ©tĂ©rogĂ©nĂ©itĂ© de la flotte Android. A ce jour, l’application française dispose d’un calibrage pour tous les iPhones, d’un calibrage pour 66 terminaux Android et d’un calibrage gĂ©nĂ©rique. Cet Ă©talonnage est utilisĂ© pour estimer les distances. Évidemment, mieux c’est fait, plus l’application sera capable d’estimer correctement les distances.

READ  Samsung Galaxy Watch 4 peut revenir Ă  Wear OS

Dans le cas des applications utilisant la notification d’exposition, ce travail d’Ă©talonnage est rĂ©alisĂ© par Apple et Google en partenariat avec les fournisseurs de puces Bluetooth. Pour obtenir de bons rĂ©sultats, le gĂ©ant de l’internet l’a fait Ă  plusieurs reprises. En juillet, Google a proposĂ© une mise Ă  jour de l’API de notification d’exposition, qui a amĂ©liorĂ© l’Ă©talonnage de plusieurs centaines d’appareils. Un vrai travail minutieux rendu facile par le fait que Google (comme Apple) maĂ®trise sa pile Bluetooth et est capable d’accĂ©der Ă  des choses que les Ă©quipes TousAntiCovid n’ont pas!

Cette semaine, 775 notifications en moyenne ont Ă©tĂ© envoyĂ©es chaque jour. C’est presque deux fois plus que la semaine prĂ©cĂ©dente. Si le nombre de notifications envoyĂ©es est souvent Ă©voquĂ© pour promouvoir TousAntiCovid, ce n’est probablement pas le plus intĂ©ressant. L’envoi de notifications est correct (quand elles arrivent), mais sont-elles pertinentes? Malheureusement, Ă  ce jour, nous n’avons aucune information sur le taux de positivitĂ© des personnes qui ont Ă©tĂ© notifiĂ©es comme cas de contact par l’application.

Outre les problèmes d’activation qui nous ont Ă©tĂ© signalĂ©s assez rĂ©gulièrement, TousAntiCovid ne sait toujours pas comment soigner les personnes qui se sont rĂ©tablies. Une personne malade n’est pas censĂ©e avoir de contact. En d’autres termes, l’application se bloque en mode malade et ne sait pas comment revenir en arrière. Ă€ ce jour, la seule solution dont disposent les personnes ayant eu COVID-19 est de supprimer l’application, puis de la rĂ©installer.

Dans tous les cas, TousAntiCovid bĂ©nĂ©ficie d’une meilleure dynamique que «son prĂ©dĂ©cesseur». L’application est au sommet des tĂ©lĂ©chargements de l’App Store presque depuis sa sortie. Pourtant, le verre est encore Ă  moitiĂ© vide si l’on compare la figure. TousAntiCovid approche les 8 millions d’activations, bien loin des 22 millions de tĂ©lĂ©chargements Ă  travers le Rhin.

Le chiffre d’activation en France est Ă©galement Ă  prendre avec un grain de sel. Cela inclut les personnes qui ont enregistrĂ© l’application, puis l’ont dĂ©sinstallĂ©e. D’autre part, comme indiquĂ© Acteurs publics, chaque rĂ©installation entraĂ®ne une nouvelle inscription. En d’autres termes, le nombre d’utilisateurs de TousAntiCovid est bien en dessous du chiffre annoncĂ© …

Cunégonde Lestrange

"Gourou de Twitter. Écrivain en herbe. Fauteur de troubles typique. Entrepreneur. Étudiant hipster."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer