sport

Tour des Emirats, Caleb Ewan battu par Tim Merler dans l’étape 1, photo finish, vidéo, résultats

La star australienne du cyclisme Caleb Ewan n’aura pas plus près d’une arrivée d’étape – ou d’une défaite plus sévère – que celle qu’il a subie du jour au lendemain lors de l’étape 1 de l’UAE Tour.

Le coureur de Lotto Dstny a été amené à la ligne en millimètres par le coureur belge de Soudal-Quickstep Tim Merlier dans une arrivée au sprint palpitante.

Les deux coureurs ont terminé côte à côte, ce qui a entraîné un retard de 10 minutes alors que les organisateurs de la course remplissaient le tableau pour tenter de les séparer.

Ils ont choisi de ne pas appeler cela une égalité et ont donné à Merlier, 30 ans, la victoire par la plus petite des marges.

Levant la main pour célébrer après avoir franchi la ligne, Ewan s’est tourné vers les réseaux sociaux pour écrire en plaisantant : « En cas de doute, faites comme si c’était le cas… ne vous en approchez pas trop. »

La photo officielle de la ligne d’arrivée utilisée pour déterminer le vainqueur a été révélée plus tard par les organisateurs – et elle montre à quel point elle était ridiculement proche.

Diffusez plus de 50 sports en direct et à la demande avec Kayo. Nouveau sur Kayo ? Commencez votre essai gratuit maintenant>

Cette photo officielle de la ligne d’arrivée a suffi à priver l’Aussie Caleb Ewan (en bas) de l’ex-aequo.Source : fournisseur

« Je n’étais pas sûr », a déclaré Merler par la suite.

« Je sais que j’ai fait un bon saut à la fin, et je savais que quand j’ai commencé à sprinter, c’était un bon sprint.

READ  Le football du Michigan explorera le "Michigan pur" cet été

« Mais Caleb venait du volant et vous savez que c’est un gars dangereux s’il est au volant. Au final, il était vraiment proche. »

« Mais que puis-je dire à ce sujet…? J’étais presque assez rapide mais apparemment pas assez », a déclaré Ewan dans un communiqué de presse de l’équipe.

Ewan a ajouté : « Évidemment, c’est décevant de rater une victoire d’étape par une si petite marge. Mais la principale chose à retenir est le fait que j’étais là, ce qui montre ma bonne forme et n’est prometteur que pour les étapes de sprint suivantes cette semaine. »

Ewan a subi une crevaison très malheureuse au début de l’étape et a riposté pour avoir une chance de gagner.

Caleb Ewan (ci-dessus) a raté de peu la victoire.Source : fournisseur

Mark Cavendish de l’équipe Astana Kazakhstan a terminé troisième après une course éclair de 151 km sur la côte nord des Émirats arabes unis.

Ce fut une mauvaise journée pour les hôtes des Emirats car leur capitaine, nouvellement signé Adam Yates, a eu ses chances dans une victoire à l’abri du vent.

Au lieu de cela, le coéquipier et compatriote de Merlier, Remco Evenepoel, est désormais le favori pour remporter le Tour après que son attaque puissante a fait chuter tout le peloton à 51 secondes.

Recevez les dernières nouvelles, faits saillants et analyses sur le cyclisme directement dans votre boîte de réception avec Fox Sports Sportmail. Ouvrez un compte maintenant !!!

Tim Merler (à gauche) vient de s’imposer.Source : Agence France Presse
Ensemble, Ewan et Merlier célèbrent sa fin remarquable.Source : Getty Images

Un Yeats à l’air désespéré blâmait le vent du désert.

READ  Slackwater, No Frills Diner se rapproche du cœur d'Ogden | Actualités, sports, emplois

« Nous étions en fait les seuls gars à l’avant, ce qui signifiait que nous devions utiliser plus d’énergie pour nous battre pour la position et lutter contre le vent. En fin de compte, nous n’avions tout simplement pas de jambes », a déclaré Yates après que d’autres équipes aient refusé de nous rejoindre pour essayer de rattraper notre retard. .

Evenepoel est champion du monde et champion d’Espagne en titre de la Vuelta et sixième au général, grâce à un bonus de 51 secondes après avoir terminé huitième ce jour-là.

« C’était un début de semaine orageux et bon ici », a déclaré Evenboel. Solide travail d’équipe terminé par @MerlierTim !

« Concentrez-vous sur le TTT de demain », a-t-il ajouté avant la deuxième des sept étapes de mardi, faisant référence au contre-la-montre par équipe sur 17,2 km le long de la côte au port de Khalifa.

Tadezh Pogacar, double champion du Tour de France des Émirats arabes unis, se prépare pour son épreuve à domicile.

Le Slovène de 24 ans a plutôt choisi de commencer sa saison en remportant le titre de la Vuelta a Andalucia ce week-end.

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer