World

Temps rare: trois cyclones tropicaux suivent le nord de la Nouvelle-Zélande

WeatherWatch.co.nz indique que les deux prochains mois sont la haute saison des cyclones tropicaux. La photo ci-jointe

Trois cyclones tropicaux nommés suivent aujourd’hui le nord de la Nouvelle-Zélande alors que le sud-ouest de l’océan Pacifique entre au sommet de la saison des tempêtes.

Selon WeatherWatch, un événement triple ouragan est un événement rare, bien que la Nouvelle-Zélande n’ait pas été directement touchée par une haute pression persistante dans une grande partie du pays cette semaine.

Le premier ouragan Anna a frappé les Fidji hier et il semble qu’il suivra les eaux libres à partir de 8h30 ce matin.

Une grave tempête de catégorie 3 a frappé les Fidji avec une tempête de 140 km / h et des pluies torrentielles ce week-end, tuant un homme de 49 ans et en perdant cinq autres.

Le cyclone Ana a été nommé par le Fiji Met Service.  La photo ci-jointe
Le cyclone Ana a été nommé par le Fiji Met Service. La photo ci-jointe

Parmi les disparus se trouve un garçon de 3 ans, selon les rapports de RNZ.

Les cyclones tropicaux sont évalués en force de 1 à 5, 5 étant le plus intense.

Il est peu probable qu’Anna affecte directement la Nouvelle-Zélande, mais un ouragan précédent plus tard cette semaine pourrait entraîner des conditions côtières de l’est plus sévères.

Une deuxième tempête, le cyclone Pena, devrait apporter plus de pluie et de vents sur les principales îles des Fidji au cours des prochaines 24 heures, mais cela devrait rester un système de catégorie 1.

WeatherWatch dit qu’il est très rare que deux cyclones tropicaux affectent un seul pays en quelques jours.

Et le troisième, l’ouragan Lucas, se situe dans la mer de Corail, se déplaçant vers l’est en direction de Vanuatu et de la Nouvelle-Calédonie.

READ  Le nettoyant TikTok montre comment le nettoyant pour vitres Kmart laisse la porte de la salle de bain étincelante

La tempête de catégorie 2 devrait atteindre les îles Loyauté en Nouvelle-Calédonie d’ici mercredi.

Les météorologues affirment que la Nouvelle-Zélande n’a pas été directement touchée par les trois ouragans en raison de la forte haute pression qui a saisi le pays au cours de la première quinzaine de février.

Cependant, des pluies et des vents d’est peuvent se développer dans le nord de la Nouvelle-Zélande, avec une augmentation des houles, des vagues et des déchirures à l’est.

La saison des cyclones tropicaux dans le Pacifique Sud-Ouest commence officiellement en novembre et se poursuit jusqu’à la fin avril.

En moyenne, au moins un ouragan passe en dehors des tropiques à 550 kilomètres de la Nouvelle-Zélande chaque année, selon MetService et le National Environmental Sciences Institute Niwa.

De fortes pluies, des vents violents, des conditions marines dangereuses et des dommages côtiers sont tous possibles avant et pendant ces événements.

Lothaire Hébert

"Avocat général des médias sociaux. Féru de zombies. Geek de la télévision. Penseur. Entrepreneur. Accro à l'alcool."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer