science

Télétravail: un salarié sur deux en «détresse psychologique»

La santé mentale des employés “N’a jamais été aussi bas” depuis le début de la crise, estime un baromètre de l’institut Opinionway présenté mercredi. En fait, la moitié des employés souffrent de “La détresse psychologique” depuis le recentrage le 30 octobre. Parmi eux, 31% risqueraient même la dépression, soit 11% de plus qu’en octobre.

Evaluée pour la cinquième fois pour le cabinet Empreinte Humaine, la santé mentale des salariés est fortement impactée par cette saison deux de la crise sanitaire. La détresse psychologique se manifeste par des formes de désespoir, de nervosité et d’agitation. Elle peut également être responsable de troubles anxieux, provoquer des addictions et avoir des conséquences physiques telles que l’hypertension ou les accidents vasculaires cérébraux.

En cause: la généralisation du télétravail, depuis le premier confinement, malgré les réticences des entreprises. Selon Opinionway, la proportion d’employés qui font du télétravail a bondi, et ses effets néfastes avec elle. Quatre salariés sur dix ne se rendent que partiellement sur leur lieu de travail, alors que 22% restent chez eux du lundi au vendredi. Si le travail à distance peut présenter certains avantages, il est également responsable d’un sentiment d’isolement, de longues heures ou d’une forte pression psychologique.

Jeunes et femmes en tête

Les plus touchés sont les jeunes qui présentent un taux de détresse psychologique de 70%. Dans “Perte de référence», Ils souffrent en particulier “Insécurité économique et isolement social”, analyse Christophe Nguyen, psychologue du travail et président d’Empreinte Humaine lors du webinaire présentant les conclusions de ce rapport.

READ  la Ligue contre le cancer craint un nouveau retard dans la prise en charge des patients et estime qu '"il y a environ 30 000 cancers non détectés"

La santé mentale des femmes a également été gravement détériorée par l’endiguement. Charge mentale, responsabilité familiale, culpabilité: 58% des femmes salariées vivent une détresse psychologique lors de cet enfermement.

Souffrance aussi: les managers. Besoin de formation pour gérer une telle situation, 56% d’entre eux sont en détresse psychologique selon le baromètre Opinionway. Le psychologue, M. NGuyen, évoque le “Pression spéciale” auquel ils sont soumis, en raison de leur responsabilité au sein des équipes de télétravail. De plus, cela indique que “L’état psychologique du manager a un impact direct sur celui de son équipe”. Selon l’institut de sondage, sept salariés sur dix estiment que la direction française serait “Trop conservateur” et inadapté au télétravail.

Comme en mai, l’assouplissement des règles sur le télétravail, annoncé le 7 janvier par Élisabeth Borne pourrait en partie calmer la situation.


AFP

,


Pauline Achard

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer