World

SunLive – Environ 140 amendes de stationnement sont émises par jour à Tauranga

Environ 140 amendes de stationnement sont infligées chaque jour à Tauranga – principalement en raison d’un « manque de connaissances » sur les règles de stationnement, selon le conseil municipal de Tauranga.

Cependant, les amendes de 9 300 $ imposées quotidiennement ne sont pas versées directement au conseil, explique Stuart Goodman, chef de l’équipe de surveillance de la réglementation du conseil municipal de Tauranga.

En effet, le conseil perçoit environ « 50 pour cent » des frais pour les violations émises.

Il n’est pas possible de donner un chiffre exact sur les revenus quotidiens de la commune provenant des infractions au stationnement, selon le porte-parole, car les amendes sont souvent payées à la commune et par l’intermédiaire des tribunaux après « plusieurs mois » après leur émission.

« La majorité des litiges que nous recevons sont dus à une méconnaissance des règles de stationnement.

« Certains litiges nécessitent des circonstances atténuantes, mais chaque litige est examiné sur une base individuelle. Les plus courants sont ceux qui ne paient pas leur stationnement ou ne se garent pas dans le délai imparti », explique Stewart.

« L’infraction la moins courante que nos agents signalent en cas d’infraction au stationnement est le stationnement incorrect. »

Le porte-parole du conseil indique que le véhicule doit stationner du côté gauche de la route parallèle à la direction de la route.

Le conseil municipal de Tauranga a également reçu des informations selon lesquelles certains conducteurs gareraient leur voiture à des arrêts de bus temporaires le long de Cameron Road pendant que des travaux routiers sont en cours, ce qui oblige les bus à laisser monter et descendre les passagers sur des « voies de circulation directe ».

READ  Whisky, Billy Joel et un vol en hélicoptère : une liste des faveurs et cadeaux des députés a été publiée

« Ce n’est pas sûr pour les usagers des bus, et nous demandons aux conducteurs de manifester leur intérêt et de se garer plus loin de ces zones.

Les automobilistes ne peuvent pas conduire, se garer ou s’arrêter sur le passage pour piétons, la piste partagée ou la piste cyclable à double sens du chemin Cameron.

Pour éviter de recevoir une contravention, le public peut rechercher des panneaux de stationnement. Tous les parkings payants et les restrictions de temps sont affichés.

Lothaire Hébert

"Avocat général des médias sociaux. Féru de zombies. Geek de la télévision. Penseur. Entrepreneur. Accro à l'alcool."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer