Top News

Stokes a marqué son premier 100 depuis sa prise en charge de l’équipe nationale d’Angleterre

émis en :

Manchester (Royaume-Uni) (AFP) – Ben Stokes a terminé son premier siècle depuis qu’il a été nommé capitaine permanent de l’Angleterre en faisant 103 pour renforcer l’emprise des hôtes lors du deuxième test contre l’Afrique du Sud à Old Trafford.

Le joueur polyvalent, un 98 qui n’est pas sorti prendre le thé le deuxième jour de vendredi, en a choisi trois d’une manière inhabituelle lorsque la voiture a dévié directement de Cajeso Rabada d’une jambe de bowling rapide pour amener Stokes à 158 balles, dont six. , quatre et trois. Six.

Mais le frappeur de raquette gauche, en retrait sur la 92, est tombé peu de temps après lorsqu’une avance de Rabada s’est envolée haut à mi-chemin où il a été superbement rattrapé par la pédale arrière de l’adversaire Dean Elgar.

Cependant, l’Angleterre était toujours bien lotie à 320-6, 169 points derrière, après une position de 173 entre Stokes et le gardien du guichet Ben Fox, qui n’avait pas 68 ans au moment du limogeage de son capitaine.

Le duo avait rencontré l’Angleterre à 147-5, et est toujours derrière les maigres premières manches du Proteas 151.

Leur partenariat était exactement ce dont l’Angleterre avait besoin, 1-0 dans cette série de trois matchs, après des manches et une défaite de 12 manches lors du premier test à Lords – leur première défaite après une séquence de quatre victoires consécutives sous le duo. Stokes et l’entraîneur Brendon McCollum.

Et malgré les discussions sur un nouveau style agressif de «Bazball», les manches bien rythmées de Stokes, 31 ans, vendredi – étant n ° 12 du Test 85 et quatrième contre l’Afrique du Sud – étaient également en grande partie une victoire au bâton traditionnelle.

READ  Consultant Réanimation H/F - France

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer