sport

Stefanos Tsitsipas accède aux demi-finales de l’Open National Bank

Stefanos Tsitsipas a été confronté à quelques défis réels lors de l’Omnium Banque Nationale de Toronto de cette année.

Bien sûr, la troisième tête de série française Ugo Humbert a forcé le Grec dans le troisième set avec un tie-break prolongé au deuxième tour, mais Tsitsipas a été une force dominante sur le terrain toute la semaine, remportant chaque match suivant en deux sets.

Il a assuré sa place en demi-finale de vendredi avec une solide victoire de 6-1 6-4 sur la tête de série no 6 Casper Rudd.

“Chaque adversaire que j’ai dû affronter est un joueur qui a bien joué dans le passé et qui a le bon niveau pour m’affronter”, a déclaré Tsitsipas aux journalistes après le match. “J’ai très bien géré ces situations.”

Rudd, classé 12e au monde, est entré vendredi avec une séquence de 14 victoires consécutives, après avoir remporté ses récentes victoires dans des tournois en Autriche, en Suisse et en Suède.

Le succès en sol canadien n’est pas nouveau pour Tsitsipas. Il a atteint la finale du tournoi anciennement connu sous le nom de National Bank Open en 2018, s’inclinant face à Rafael Nadal.

Cependant, il a noté qu’une place en finale de cette année n’est pas une garantie.

“Il me reste encore quelques matches, donc il n’y a pas grand-chose à comparer là-bas, honnêtement. Je suis content de mon match jusqu’à présent”, a déclaré le numéro trois mondial, qui a eu 23 ans jeudi.

“Je suis évidemment enthousiasmé par ce qui va arriver. Et j’essaie toujours, chaque jour, de trouver des solutions et des moyens qui seront plus faciles et plus efficaces pour moi.”
READ  Iga Swiatek en quarantaine pendant 14 jours: `` Je peux m'entraîner et je peux être absent pendant cinq heures ''

Tsitsipas a bondi pour mener 5-0 tôt sur Ruud vendredi, remportant deux de ses 3 points de break et 84% de ses points de service dans le premier set de 23 minutes.

Le Norvégien a eu du mal en seconde période, gardant le service et suivant les tirs fréquents de son adversaire jusqu’à ce que Tsitsipas le brise finalement avec un tir sur la ligne pour mener 5-4.

Tsitsipas a terminé le match de 1 heure et 14 minutes avec une tête, son huitième de la journée.

Samedi, il rencontrera le qualifié américain Riley Opelka, qui a battu vendredi le n°10 espagnol Roberto Bautista Agut 6-3, 7-6 (1).

Autres résultats

La tête de série russe Daniil Medvedev devait rencontrer la septième tête de série polonaise Hubert Hurkacz en quart de finale plus tard vendredi. Il est prévu de rencontrer l’Américain John Isner et le n°11 français Gaël Monfils en Coupe du monde.

Arina Sabalenka et Victoria Azarenka, toutes deux du Bélarus, ont débuté les quarts de finale féminins à Montréal vendredi, la tête de série Sabalenka l’emportant 6-2 6-4.

Regarder | Arina Sabalenka se qualifie pour les demi-finales :

Sabalenka bat Azarenka en quart de finale entre la Biélorussie à l’Open de la Banque nationale

La tête de série Aryna Sabalenka a battu sa compatriote Victoria Azarenka 6-2 6-4 pour se qualifier pour les demi-finales de l’Open de la Banque nationale d’Angleterre. 1:16

Le numéro trois mondial Sabalenka a perdu 4-2 dans le deuxième set avant de remporter quatre matchs consécutifs et de récolter sept as en une heure et 19 minutes.

READ  Paul Pogba de Man United explique les avantages de jouer avec l'entraîneur français Didier Deschamps

“J’ai eu quelques occasions dans ce match. Je ne les ai pas saisies”, a déclaré Azarenka, classée 8e du tournoi. “J’ai l’impression de ne pas avoir profité de mes opportunités. C’est aussi simple que ça.”

Sabalenka affrontera la quatrième tête de série tchèque Karolina Pliskova après avoir battu l’Espagnole Sara Sorribes Tormo 6-4, 6-0 vendredi.

L’Italienne Camila Giorgi, tête de série 15, de l’Américano-tunisienne Anas Jabeur – qui a battu la Canadienne Bianca Andreescu lors du match de troisième tour de jeudi – devait affronter la qualifiée américaine Jessica Pegula en finale. Le match d’aujourd’hui.

Aucune joueuse canadienne en simple ne s’est qualifiée pour les quarts de finale, mais Gabriela Dabrowski d’Ottawa et sa partenaire brésilienne Luisa Stefani se sont assuré une place en demi-finale en battant les Allemandes Sabalenka et Elise Mertens 6-2, 6-2 vendredi.

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer