Top News

Séparation illégale : la France viole la Charte sociale européenne

Dans une décision annoncée aujourd’hui, Comité européen des droits sociaux du Conseil de l’Europe (CEDS) Elle considère que le plafond des indemnités pouvant être accordées aux travailleurs en France en cas de licenciement illégal constitue une « violation » de la Charte sociale européenne (article 24b).

Dans leur réclamation (n°160/2018 et 171/2018), la CGT-FO et la CGT ont demandé au CEDS de constater la violation de la réforme du droit du travail introduite par l’ordonnance n°2017-1387 du 22 septembre 2017. l’article 24 de la Charte (droit à la protection en cas de licenciement) au motif qu’il fixait un plafond au montant de l’indemnité en cas de licenciement sans motif valable. Les deux organisations ont affirmé que cela signifiait que les victimes de licenciements injustifiés n’étaient pas en mesure d’obtenir auprès des tribunaux locaux une indemnisation suffisante par rapport au préjudice subi et dissuasive pour les employeurs, et que la réforme ne garantissait pas le droit à un traitement effectif recours contre le licenciement abusif. .

Le Comité a adopté sa décision sur le bien-fondé le 23 mars 2022.

La européen Pacte socialElle est le pendant naturel de la Convention européenne des droits de l’homme dans le domaine des droits sociaux et économiques, un traité international juridiquement contraignant que les États s’engagent à respecter dès sa ratification. La France a signé la Charte révisée en 1996 et l’a ratifiée en 1999.


La France et la Charte sociale européenne


communiqué de presse
Plafonnement des indemnités prud’homales en cas de licenciement injustifié : le Conseil de l’Europe a conclu à la réponse par la France de la Charte sociale européenne

READ  L'ex-président de la FIFA, Blatter, face à une troisième rencontre avec le procureur suisse

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer