Top News

Roland-Garros: Novak Djokovic “semble très bien se porter” avant sa demi-finale contre Stefanos Tsitsipas – Roland-Garros (H)

Touché au cou et à l’épaule, Novak Djokovic avait mieux terminé son match qu’il ne l’avait commencé mercredi soir contre Pablo Carreño Busta. L’Espagnol, étrangement, avait critiqué le Serbe pour des temps morts médicaux que ce dernier n’avait pas pris, peut-être rassuré dès le début du deuxième set par son état de santé (4-6, 6-2, 6-3, 6-4) .

Jeudi, initialement prévu pour s’entraîner sur le court 3 de Roland-Garros, le numéro 1 mondial a préféré le cadre plus discret du stade Jean-Bouin. Et tout s’est bien passé.

“Rien ne montrait”

Vivien Cabos, sparring partner du n ° 1 mondial

“Cela semblait très bien se passer, sourit Vivien Cabos, l’un des partenaires d’entraînement du tournoi. Rien ne montrait. “ Et le Français (28 ans, classé – 15), entraîneur à l’IBS Tennis Academy de Thomas Enqvist, à Aix-en-Provence, a l’oeil de sentir tout ce luxe “protégé” qu’il accompagne ici depuis trois ans . “Je suis comme un enfant à Disney, il sourit. Depuis, je fais partie du décor. Comme j’aimerais devenir coach sur le terrain, c’est une très bonne expérience! ”

L’année dernière, il a côtoyé Nadal. Cette année, à Khachanov, Dimitrov, Thiem et … Djokovic pour quelques entraînements. «Avec lui, c’est effrayant au début, franchement. Il aime les gens qui viennent regarder, il y a des gens … Et puis il est très exigeant. Mais j’aime cette pression pour bien faire! “

READ  Laeticia Hallyday a-t-elle évincé l'ex de Jenifer et le parrain de sa fille? Elle répond !

Alphonse Dumont

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer