World

Quatre touristes australiens perdus en mer au large de l’Indonésie ont été retrouvés vivants

Quatre touristes australiens portés disparus dans les eaux au large de l’Indonésie ont été retrouvés vivants.

Steph Weisse, Will Teagle, Elliot Foote et Jordan Short sont vivants après leur disparition lorsque leur bateau a rencontré du mauvais temps dimanche soir, a confirmé un membre de la famille à 9News.

Weisse a été retrouvé flottant dans l’eau sur une planche de surf.

Les touristes étaient en voyage de surf pour fêter leur anniversaire en Indonésie et se trouvaient dans un hors-bord en bois autour des îles Sarang Alu et Banyak dans le district de Sengkil à Aceh lorsqu’ils ont disparu.

Ils faisaient partie d’un groupe de 12 Australiens et de cinq Indonésiens qui se rendaient sur l’île de Penang dans deux bateaux.

La région est connue comme une destination touristique avec ses plages de sable blanc et ses bonnes vagues pour le surf.

Les bateaux ont quitté le port de North Nias sur l’île de Nias, à environ 150 km de l’île indonésienne de Sumatra, dimanche après-midi avant d’être touchés par le mauvais temps et de fortes pluies.

Trois membres d’équipage locaux étaient également à bord, cependant, le bateau n’a pas été localisé et on ne sait toujours pas si des membres d’équipage locaux ont été localisés.

Lundi soir, les familles des Australiens disparus ont publié un communiqué disant : « Nous tenons à remercier les autorités indonésiennes et le gouvernement australien pour leur aide continue pendant que les efforts de recherche et de sauvetage se poursuivent ».

Le père de Foote, Peter, a déclaré que son cœur lui faisait mal pendant la recherche.

READ  Côté mouchoir : 13 septembre : La première fois que le lave-vaisselle est chargé

Mais il a dit qu’il était optimiste que les personnes disparues seraient retrouvées indemnes.

« Vous le sentez physiquement, dans l’estomac, partout. »

L’Indonésie est un archipel de plus de 17 000 îles, et les ferries et les bateaux sont un moyen de transport populaire. Avec des normes de sécurité laxistes et des problèmes de surpeuplement, les accidents se produisent fréquemment.

Lothaire Hébert

"Avocat général des médias sociaux. Féru de zombies. Geek de la télévision. Penseur. Entrepreneur. Accro à l'alcool."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer