Economy

Quarante entreprises affiliées aux terres françaises en Nouvelle-Zélande pour développer des liens commerciaux

Olivier Pitch, ministre délégué au Commerce extérieur, intervient au Forum d’affaires franco-pacifique
image: Ambassade de France

Le ministre délégué au Commerce extérieur Olivier Peach a rencontré le représentant du patronat du Pacifique Sud pour évoquer l’intégration régionale de la France.

Le French Pacific Business Forum a accueilli lundi plusieurs entreprises françaises du Pacifique au Royal New Zealand Yacht Squadron à Auckland.

Le Forum s’inscrit dans la stratégie indo-pacifique de la France pour développer les relations économiques entre les territoires français du Pacifique et la Nouvelle-Zélande.

Beach a déclaré qu’il y avait un grand potentiel pour développer les liens.

« Plus de deux millions de Français vivent dans la région Indo-Pacifique et nous voulons que cette région, qui est la plus puissante région économique du monde, soit une zone de développement pour le territoire français.

« Avec la Nouvelle-Calédonie et la Polynésie française, je demande simplement quelle est leur stratégie pour augmenter les exportations et davantage d’échanges avec les autres pays de la région. Le gouvernement français est là pour les aider à développer leurs relations. »

Valeurs diplomatiques

Vingt entreprises néo-calédoniennes et 20 entreprises polynésiennes couvrant un large éventail de secteurs se sont réunies avec 48 entreprises néo-zélandaises.

Le ministre délégué a rencontré plusieurs hommes politiques néo-zélandais pour discuter des valeurs entre la Nouvelle-Zélande et la France sur le plan diplomatique.

Parmi eux, le secrétaire au Commerce Damien O’Connor et la ministre des Affaires étrangères Nanaya Mahuta pour discuter du renforcement des relations bilatérales entre les deux pays, notamment sur le plan économique.

Olivier Peach a ouvert le French Pacific Business Forum aux côtés de son homologue néo-zélandais, Reno Tercatini.

READ  La Porsche Taycan établit un nouveau record avec un temps de 7:07,55 minutes au Nürburgring.

Il a également rencontré le maire d’Auckland, Wayne Brown, et s’est rendu au métro d’Oakland pour discuter des besoins de la ville et approfondir la coopération, notamment dans le domaine des infrastructures.

Il s’est rendu dans la capitale, Wellington, pour rencontrer le maire de la ville, Tore Wano, afin de discuter de la présence d’entreprises françaises en Nouvelle-Zélande et des besoins de transport de la ville.

Le ministre délégué français au Commerce extérieur Olivier Pitch (au centre) à la table ronde sur le commerce maori et le développement durable qui s'est tenue à Wellington

Le ministre délégué français au Commerce extérieur Olivier Peach à la table ronde sur le commerce maori et le développement durable qui s’est tenue à Wellington
image: Ambassade de France

Beaumont-Lefebvre

"Food lover. Alcohol advocate. Problem solver. Coffee expert. Internet maven for hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer