Tech

Pourquoi les hommes ne devraient-ils jamais porter leur téléphone dans leurs poches ?

Pourquoi les hommes ne devraient-ils jamais porter leur téléphone dans leurs poches ?

Image : iStock/Gulliver

Malgré les affirmations selon lesquelles les téléphones portables émettent certains rayonnements, la plupart d’entre nous continuent de les porter dans les poches de nos jeans ou même de les placer sous nos oreillers.

Bien sûr, c’est pratique, et comme les effets secondaires nous restent cachés, nous continuons à le faire.

Mais les scientifiques préviennent que transporter un téléphone dans une poche a des conséquences négatives, notamment pour les hommes.

Pourquoi n’est-ce pas recommandé ?

Après une étude sur l'effet des rayonnements, les scientifiques sont arrivés à la conclusion qu'une exposition à long terme du système reproducteur masculin aux rayonnements émis par les téléphones entraîne une diminution progressive non seulement du nombre de spermatozoïdes, mais également de leur vitalité.

Voir plus : Inquiétude : plus de 140 000 couples dans notre pays souffrent de problèmes de santé reproductive (vidéo)

Selon les scientifiques, les spermatozoïdes restants auraient détruit l’ADN. Il s’agit en réalité d’un phénomène biologique qui ne peut s’expliquer par l’effet des rayonnements non ionisants sur notre corps.

À ce jour, environ 14 % de la population mondiale souffre de problèmes de reproduction, et dans 40 % des cas il s'agit d'infertilité masculine.

Les scientifiques préviennent que le transport inoffensif du téléphone dans la poche joue un rôle majeur à cet égard.

Une nouvelle étude menée par une équipe de scientifiques de l’Université de Newcastle en Australie s’appuie sur les données collectées sur plusieurs années à partir de 27 études scientifiques.

21 d’entre eux ont montré un lien entre les radiations des téléphones portables et des problèmes de sperme, notamment une perte de motilité (de 8 %) et une diminution de la viabilité (de 9 %), ainsi que des dommages à l’ADN.

READ  La Chine a offert son soutien à la sécurité de la Hongrie

En 2008, l'Organisation mondiale de la santé a classé les téléphones portables parmi les articles au potentiel cancérigène confirmé dans le groupe 2B (ce groupe fait référence aux substances au potentiel cancérigène prouvé chez l'homme).

Cunégonde Lestrange

"Gourou de Twitter. Écrivain en herbe. Fauteur de troubles typique. Entrepreneur. Étudiant hipster."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer