Economy

Plus de 200 élus ruraux dénoncent un abandon du «service universel» de la téléphonie fixe

Les zones négligées par les télécoms se rebellent à nouveau. Les opérateurs téléphoniques, principalement Orange, doivent autoriser l’accès au service “Universel” de la téléphonie fixe, revendiquent plus de 200 élus ruraux dans un forum publié au Journal du dimanche 13 décembre. «La loi prévoit que l’accès à la téléphonie fixe doit être fourni à chaque citoyen. En 2017, l’Etat a signé un accord triennal avec l’opérateur Orange pour assurer son efficacité (…) La réalité derrière ces indicateurs est bien différente: les zones rurales, représentant quelques lignes, sont négligés, abandonnés », écrivez aux signataires.

Lire aussi Orange prépare la disparition des lignes téléphoniques fixes traditionnelles

Ces élus, dont la députée La République en Marche (LRM) de la Drôme Célia de Lavergne, critiquent le manque d’entretien du réseau, le fait “Que l’ouverture d’une ligne prend plus de six mois et les semaines de réparation” tandis que l’opérateur est “Censé intervenir dans les 48 heures”.

«Alors que nous, élus, luttons pour le dynamisme et l’attractivité de nos campagnes, nous constatons que les services de base comme le simple accès à un téléphone fixe ne sont pas garantis», ils écrivent.

«Si ces lignes de cuivre doivent être remplacées par de la fibre, nous ne pourrons pas nous en passer avant au moins dix ans. Jusque-là, nous en dépendons cruellement. “

Vérification de la mise en œuvre de l’accord demandé

Dans son plan stratégique 2025, le groupe Orange prévoit en effet que le réseau “Cuivre” pour la téléphonie fixe sera totalement remplacé par un réseau de fibre optique en 2030. Un accord signé entre l’Etat et Orange en 2017 et qui a expiré doit céder la place à un nouveau “Qui fournit un accès à Internet haut débit en plus de la téléphonie fixe”.

Mais pour cela, il faudra “Un effort sans précédent et immédiat de l’opérateur”, donc “Un contrôle vigilant, renforcé et territorialisé des pouvoirs publics”, selon les signataires.

READ  Les dépenses gratuites de Johnson font face à une catastrophe économique s'il licencie Sunak

La future convention devra donc prévoir une vérification plus précise qu’actuellement, “Ses indicateurs de suivi doivent être sous-départementaux et refléter la réalité du monde rural”, ils préconisent.

Lire aussi Téléphonie fixe: Orange mise en demeure sur ses obligations de service universel

L’ensemble des revenus des services fixes s’élève à 4,1 milliards d’euros hors taxes au premier trimestre, un chiffre d’affaires stable après dix ans de recul, selon l’Arcep, l’autorité de régulation des télécoms. Orange a été mis en demeure de l’Arcep à plusieurs reprises depuis octobre 2018, notamment pour non-respect de ses obligations de service universel sur les lignes fixes.

Le monde avec l’AFP

Beaumont Lefebvre

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer