Top News

Ouverture du sommet de la biodiversité dans le sud de la France

Marcel, France – Le président français Emmanuel Macron a ouvert vendredi un sommet mondial sur la biodiversité, affirmant que le monde devait agir rapidement et de manière décisive pour protéger les ressources naturelles de la Terre.

“Il n’y a pas de vaccin pour une planète malade”, a-t-il prévenu.

Dans un discours prononcé lors de la Conférence mondiale sur la nature dans la ville méridionale de Marseille, sur la côte méditerranéenne française, Macron a également promis une initiative à l’échelle de l’UE pour lutter contre la surutilisation des pesticides, qui nuisent aux écosystèmes. Il a appelé à une meilleure protection de la haute mer, qui ne relève en grande partie d’aucune juridiction nationale mais est menacée par la surpêche et d’autres activités humaines.

Macron a exhorté les dirigeants mondiaux et les institutions à protéger la biodiversité alors qu’ils s’efforcent de réduire le changement climatique et de soutenir le bien-être humain. “Nous devons reformuler nos politiques commerciales afin qu’elles soient cohérentes avec nos politiques sur le climat et la biodiversité”, a-t-il déclaré.

La conférence, qui a lieu tous les quatre ans, se concentre sur les actions urgentes nécessaires pour protéger la faune. Des milliers de personnes devraient assister à l’événement, en personne et virtuellement, au milieu de la pandémie de COVID-19.

S’adressant aux journalistes, Macron a annoncé la création d’un nouvel événement mondial visant à protéger la haute mer – qui couvre environ la moitié de la surface de la planète. Il a indiqué que le One Ocean Summit sera organisé en France dans les prochains mois, en coordination avec les Nations Unies.

“Quand on parle des océans, 60% de ces zones ne sont pas sous autorité (nationale)”, a souligné Macron.

Il a déclaré que le sommet visera à établir une loi internationale pour les océans. “Parce qu’à part ça, certains pays font ce qu’ils veulent en haute mer et peuvent détruire la biodiversité et en même temps ils peuvent aussi faire de mauvais choix d’un point de vue géopolitique.”

READ  ce que le rapport Debré recommande sur les élections régionales

Macron et d’autres participants à la conférence, dont le président du Conseil européen Charles Michel, ont pris un bateau pour se rendre au parc national des Calanques, une réserve marine près de Marseille célèbre pour ses eaux bleues surmontées de hautes falaises blanches.

Macron a déclaré vouloir étendre les parties françaises de la Méditerranée sous “très haute protection”, ce qui signifie une interdiction de pêche. Ils représentent désormais une zone très réduite.

“Nous voyons que lorsque nous protégeons bien, nous réussissons à régénérer les espèces et à reconstituer la biodiversité”, a déclaré Macron après le voyage dans la réserve, qui abrite des dauphins, des baleines, des tortues et une variété de poissons. Sa zone côtière compte également 1600 espèces de plantes et 25 espèces d’oiseaux protégées.

Macron veut suivre la voie entamée lors du One Planet Summit en janvier, qui a incité 70 pays à s’engager à protéger au moins 30% des terres et des océans du monde au cours de la prochaine décennie pour endiguer l’extinction des espèces et lutter contre le changement climatique.

La conférence se poursuit jusqu’au 11 septembre. Les sujets comprennent les liens entre le changement climatique et la perte de biodiversité, et l’éthique de l’amélioration génétique pour augmenter les chances de survie des espèces.

Le président français Emmanuel Macron, à droite, et le Premier ministre italien Mario Draghi marchent avant un dîner le jeudi 2 septembre 2021, dans le cadre de sa visite de trois jours à Marseille, dans le sud de la France. (Ludovic Marin, image de la piscine via AP)

Le président français Emmanuel Macron arrive à bord du septième voilier du continent pour aller profiter du parc national des Calanques, une réserve marine célèbre pour ses eaux bleu azur baignées de hautes falaises blanches, près de Marseille, dans le sud de la France, vendredi 3 septembre 2021. Macron devrait exhorter le monde à protéger Une meilleure biodiversité comme clé pour lutter contre le changement climatique et soutenir le bien-être humain lors d'un sommet mondial qui débute vendredi dans le sud de la France.  (AP Photo/Daniel Cole, piscine)

Le président français Emmanuel Macron arrive à bord du septième voilier du continent pour aller profiter du parc national des Calanques, une réserve marine célèbre pour ses eaux bleu azur baignées de hautes falaises blanches, près de Marseille, dans le sud de la France, vendredi 3 septembre 2021. Macron devrait exhorter le monde à protéger Une meilleure biodiversité comme clé pour lutter contre le changement climatique et soutenir le bien-être humain lors d’un sommet mondial qui débute vendredi dans le sud de la France. (AP Photo/Daniel Cole, piscine)

Le président du Conseil européen Charles Michel arrive avec le président français Emmanuel Macron à bord du septième voilier du continent pour aller profiter du parc national des Calanques, une réserve marine célèbre pour ses eaux bleu azur surmontées de falaises blanches, près de Marseille, dans le sud de la France, vendredi .  3 septembre 2021. Macron devrait exhorter le monde à mieux protéger la biodiversité en tant que clé pour lutter contre le changement climatique et soutenir le bien-être humain lors d'un sommet mondial qui débutera vendredi dans le sud de la France.  (AP Photo/Daniel Cole, piscine)

Le président du Conseil européen Charles Michel arrive avec le président français Emmanuel Macron à bord du septième voilier du continent pour aller profiter du parc national des Calanques, une réserve marine célèbre pour ses eaux bleu azur surmontées de falaises blanches, près de Marseille, dans le sud de la France, vendredi . 3 septembre 2021. Macron devrait exhorter le monde à mieux protéger la biodiversité en tant que clé pour lutter contre le changement climatique et soutenir le bien-être humain lors d’un sommet mondial qui débutera vendredi dans le sud de la France. (AP Photo/Daniel Cole, piscine)

Le président français Emmanuel Macron, avec la ministre française de la Transformation environnementale Barbara Pompele, se tournent vers le septième voilier de Continental pour admirer le parc national des Calanques, une réserve marine célèbre pour ses eaux bleu azur baignées de hautes falaises blanches, près de Marseille, dans le sud de la France, vendredi , 3 septembre 2021. Macron devrait exhorter le monde à mieux protéger la biodiversité en tant que clé pour lutter contre le changement climatique et soutenir le bien-être humain lors d'un sommet mondial qui débutera vendredi dans le sud de la France.  (AP Photo/Daniel Cole, piscine)

Le président français Emmanuel Macron, avec la ministre française de la Transformation environnementale Barbara Pompele, se tournent vers le septième voilier de Continental pour admirer le parc national des Calanques, une réserve marine célèbre pour ses eaux bleu azur baignées de hautes falaises blanches, près de Marseille, dans le sud de la France, vendredi , 3 septembre 2021. Macron devrait exhorter le monde à mieux protéger la biodiversité en tant que clé pour lutter contre le changement climatique et soutenir le bien-être humain lors d’un sommet mondial qui débutera vendredi dans le sud de la France. (AP Photo/Daniel Cole, piscine)

Le président français Emmanuel Macron monte à bord du voilier

Le président français Emmanuel Macron monte à bord du voilier “Le Septième Continent” pour aller voir le parc national des Calanques, une réserve marine célèbre pour ses eaux bleu azur baignées de hautes falaises blanches, près de Marseille, dans le sud de la France, vendredi 3 septembre 2021 Macron devrait exhorter le monde à Mieux protéger la biodiversité comme clé pour lutter contre le changement climatique et soutenir le bien-être humain lors d’un sommet mondial qui débute vendredi dans le sud de la France. (AP Photo/Daniel Cole, piscine)

Le président du Conseil européen Charles Michel, à gauche, écoute le président français Emmanuel Macron à bord du septième voilier du continent pour aller profiter du parc national des Calanques, une réserve marine célèbre pour ses eaux bleu azur surmontées de hautes falaises blanches, près de Marseille, au sud de le pays.  France, vendredi 3 septembre 2021. Macron devrait exhorter le monde à mieux protéger la biodiversité en tant que clé de la lutte contre le changement climatique et du bien-être humain lors d'un sommet mondial qui débutera vendredi dans le sud de la France.  (AP Photo/Daniel Cole, piscine)

READ  Drame au torse déchiré alors que le Hongrois Milak remporte l'or au 200 m papillon

Le président du Conseil européen Charles Michel, à gauche, écoute le président français Emmanuel Macron à bord du septième voilier du continent pour aller profiter du parc national des Calanques, une réserve marine célèbre pour ses eaux bleu azur surmontées de hautes falaises blanches, près de Marseille, au sud de le pays. France, vendredi 3 septembre 2021. Macron devrait exhorter le monde à mieux protéger la biodiversité en tant que clé de la lutte contre le changement climatique et du bien-être humain lors d’un sommet mondial qui débutera vendredi dans le sud de la France. (AP Photo/Daniel Cole, piscine)

Le président français Emmanuel Macron, à droite, monte à bord du septième voilier du continent pour aller profiter du parc national des Calanques, une réserve marine célèbre pour ses eaux bleu azur baignées de hautes falaises blanches, près de Marseille, dans le sud de la France, vendredi 3 septembre 2021. On s'attend à ce que Macron exhorte le monde à mieux protéger la biodiversité en tant que clé pour lutter contre le changement climatique et soutenir le bien-être humain lors d'un sommet mondial qui débutera vendredi dans le sud de la France.  (AP Photo/Daniel Cole, piscine)

Le président français Emmanuel Macron, à droite, monte à bord du septième voilier du continent pour aller profiter du parc national des Calanques, une réserve marine célèbre pour ses eaux bleu azur baignées de hautes falaises blanches, près de Marseille, dans le sud de la France, vendredi 3 septembre 2021. On s’attend à ce que Macron exhorte le monde à mieux protéger la biodiversité en tant que clé pour lutter contre le changement climatique et soutenir le bien-être humain lors d’un sommet mondial qui débutera vendredi dans le sud de la France. (AP Photo/Daniel Cole, piscine)

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer