sport

Norgul ne s'est pas rendu au leader du championnat à Toronto

Nurgyul Salimova a obtenu un match nul stratégique avec l'ancien champion du monde Tan Zongzi de Chine, lors d'un match du cinquième tour du Championnat Challengers.

Le Bulgare était avec les pièces noires face aux leaders dans la course à Toronto, qui déterminera le concurrent du champion du monde Zhou Wenjun (également chinois) pour le titre.

La plus jeune des huit joueuses d'échecs d'élite du Canada – Salmova, 20 ans – a joué très calmement contre le leader et a obtenu son troisième match nul depuis le début de la compétition.

Ainsi, elle obtient un score de 2,5 points, ce qui lui confère sa troisième place, qu'elle partage avec Katerina Lagno (Russie) et avec l'Indienne Vaishali Rambabu. Elles devancent Zunz avec 3,5 points et Alexandra Goryachkina (Russie) avec 3 points.

Lors de ses deux précédents matchs avec les pièces noires, la Bulgare avait parié du côté russe, mais ce matin elle a misé sur la défense de Karo Kan.

Cela a porté ses fruits car l'ancien champion de la planète n'a jamais pu utiliser l'avantage des pièces blanches de quelque manière que ce soit. Les deux hommes échangèrent rapidement presque toutes les pièces du plateau et au trente-septième coup, ils étaient déjà à la fin du jeu de tours avec un nombre égal de pions. L'égalisation elle-même s'est produite au coup 58.

Les trois matches restants du tour féminin n'ont pas abouti à un vainqueur.

Au prochain sixième tour, Selimova affrontera Goryachkina, contre laquelle elle a perdu de manière dramatique la finale de la Coupe du monde à Bakou 2023, après un tie-break supplémentaire.

READ  Prêt du Bayern Zirkzy, jeune américain Richards

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer