Top News

“Ne blâmez pas Noah”: l’entraîneur des Wallabies défend un botteur irrégulier

émis en : la moyenne:

Auckland (AFP)

L’entraîneur australien Dave Rainey a décidé de défendre le jeune demi d’ouverture Noah Loliseo après avoir passé un court passage avec la botte lors du premier test de la Bledisloe Cup remporté par les All Blacks à Auckland samedi 33-25.

Les All Blacks ont pris une avance de 33-8 avant que les Wallabies ne rentrent chez eux pour réduire l’écart à huit points.

Cela dit, Lolisio a laissé 12 autres points sur le terrain après avoir raté trois conversions et deux coups de pied.

Le joueur de 21 ans s’est avéré être le dernier vainqueur du match de la série de l’Australie contre la France, mais lors de son sixième test seulement, il a été abandonné par sa forme lorsque l’Australie a désespérément voulu battre le joueur de 35 ans sans succès à Eden Park.

Lolisio n’avait que deux des sept tirs cadrés dans des conditions orageuses alors que les All Blacks, qui avaient également l’air rouillés, menaient 1-0 dans une série de trois matchs pour la Coupe Bledesloe.

Rainey a déclaré que Lolisio était “déçu” mais que cela ne devrait pas être mesuré par une nuit.

“Il a fait sensation dans les feuilletons français. On ne passe pas du jour au lendemain de tireur de but magistral à novice”, a déclaré l’entraîneur.

“Nous avons beaucoup de confiance dans le gamin. Il a été excellent contre la France, donc il fera encore mieux.”

Mais Rennie, qui a le vétéran Quade Cooper dans son équipe ainsi que Matt To’omua qui a également bien performé sous le maillot 10, ne saura pas s’il apportera des changements pour le deuxième test la semaine prochaine.

READ  Djokovic prêt à affronter le «grand rival» Nadal pour la 58e fois

Le capitaine Michael Hooper a déclaré que toute l’équipe devait assumer la responsabilité de la défaite après que les Wallabies aient remporté la victoire dans les 15 premières minutes, mais c’était la deuxième meilleure équipe entre eux.

“Nous devons juste le mettre en place pendant 80 (minutes). Nous savons quel type de rugby nous pouvons jouer et nous voulons juste le jouer pendant toute la durée du match”, a-t-il déclaré.

Alors que l’entraîneur des All Blacks Ian Foster a critiqué son équipe pour ne pas avoir maintenu la pression tout au long du match, il pense que les Wallabies ne gagneraient toujours pas même si Lolesio avait son radar allumé.

“Vous ne pouvez pas toujours blâmer un buteur lorsque vous gagnez ou perdez, mais le score après 65 minutes a montré que la réponse serait” non “”, a déclaré Foster.

“C’est un bon jeune joueur, il a bien joué et peut-être que les choses ne se sont pas passées comme il se doit. Mais cela arrive.”

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer