sport

Mbappé rate, buteurs débloqués, Vieira affaiblie: les tops et les flops de la 12e journée

Hauts

  • Benedetto-Dembélé, buteurs libérés

Ligue 1

Trois victoires consécutives et une tête d’outsider: à l’OL, on «regarde vers le haut»

IL Y A 19 HEURES

Sa célébration, en hommage à Diego Maradona, a presque éclipsé le plus important: Dario Benedetto a ouvert son compteur de buts cette saison. Oui, vous avez bien lu. L’avant-centre de l’OM a mis fin à une pénurie effroyable de 13 matches sans marquer avec les Phéniciens. Une série qui avait trop duré. D’ailleurs, c’est André Villas-Boas qui a provoqué le déclic de l’Argentin après avoir “autorisé” le numéro 9 à tirer le penalty. La sortie de Benedetto a peut-être inspiré Moussa Dembélé. Le buteur de l’OL, en échec sur ses 23 derniers tirs, a également retrouvé le filet pour la première fois cette saison face à Reims (3-0). Voici les Marseillais et les Lyonnais débloqués. Et si les buts viennent comme du ketchup, comme l’a dit Cristiano Ronaldo, les défenses de L1 peuvent trembler.

12ème d. – Cornet: “Nous sommes très heureux pour Dembélé”

  • Nous ne pouvons plus arrêter Cardona!

Il est irrésistible depuis début novembre. Buteur contre Lille (3-2), buteur et passeur contre Saint-Etienne (4-1), Irvin Cardona a de nouveau été le grand homme de la victoire de Brest à Metz (0-2). L’attaquant de 23 ans a ouvert la voie à la victoire des Bretons avec une tête sur corner. Il se serait même offert un doublé si John Boye n’avait pas marqué contre son camp en tentant de dégager le ballon piqué de l’ancien Monégasque qui tournait vers le but. Avec désormais cinq buts inscrits en dix matches, l’attaquant brestois a réalisé un début de saison remarquable. Et Brest peut être heureux d’avoir placé sa confiance en lui.

Vous souhaitez vous abonner à Eurosport? Profitez de notre offre Black Friday

  • Monaco est toujours le spectacle

Monaco continue d’empiler des buts et des victoires. Les hommes de Niko Kovac ont de nouveau fait parler la poudre en retrouvant les filets de Nîmes à trois reprises pour signer un quatrième succès consécutif (3-0). Et pourtant, Wissam Ben Yedder était sur le banc au coup d’envoi. Mais chez ASM, tout le monde fait le show. Tout comme le deuxième but inscrit sur une superbe tête de Gelson Fernandes sur un centre du côté de Ruben Aguilar. Sofiane Diop et Kevin Volland, sur un service de Ben Yedder, ont également mis leurs noms sur la liste des buteurs. Et porté à 23 le nombre de buts marqués par l’ASM cette saison, dont 12 lors des quatre derniers matchs et le passage à 4-4-2. Seul le PSG fait mieux avec 30 buts.

  • Un petit vieillard, ça ne fait pas de mal aux Verts

La jeunesse de Saint-Étienne avait montré des limites. Elle n’a pas pleinement expliqué pourquoi Saint-Étienne restait sur une série de sept défaites, la plus longue de son histoire, avant de recevoir un LOSC en plein essor. Mais ce n’est pas forcément un hasard si les retours de quelques joueurs expérimentés ont permis aux Verts d’arrêter l’hémorragie. Comme Wahbi Khazri, buteur sur un penalty qu’il a lui-même causé, ou Mathieu Debuchy, précieux en défense. Ils ont donné une petite «bouteille» aux Verts qui en avaient vraiment besoin.

Les flops

Paris aurait pu passer une soirée tranquille samedi si Kylian Mbappé avait été plus habile. Mais l’attaquant du PSG a continué à trébucher sur Benoît Costil. Pourtant, la bombe de Bondy a eu l’occasion d’abriter sa famille mais son manque de sang-froid face au but laissait la menace d’un retour des Girondins. Bordeaux a fini par en profiter (2-2). On retiendra surtout ce face-à-face perdu contre Costil qui avait parfaitement lu la traditionnelle fausse frappe du Parisien (55e). Après avoir regretté que son équipe n’ait pas réussi à tuer le match, Thomas Tuchel n’a pas voulu faire couler son avant-centre: “Il peut gérer cette pression, car c’est une pression positive. C’est une question de temps.«Cependant, si Paris a perdu deux points, Mbappé est en partie responsable.

12ème d. – Tuchel: “Cela fait 2 fois que nous n’avons pas terminé le match assez concentré”

  • Paris, la malédiction des ex-joueurs

C’est la peur de tout partisan. Une hantise qui devient un cauchemar quand il s’agit du PSG, comme le but de Kingsley Coman en finale de Ligue des champions: qu’un ancien Camp des Loges marque contre le PSG. Il est cependant très régulier. Selon les comptes rendus du site History of PSG, Yacine Adli, auteur de l’égalisation bordelaise contre le PSG (2-2), est devenu le 45e joueur à marquer contre lui par la suite. Dans le lot, il y a de tout: des titis qui n’ont pas pu percer (Adli, Coman, Nkunku), des gloires passées devenues ennemies (Heinze, Fiorèse) ou de vengeance (Erding, Cabaye ou Frau). Visiblement, l’ancien PSG a une rancune tenace.

Et quatre. Nice, candidat aux places européennes en début de saison, rappelons-le, a concédé ce dimanche sa quatrième défaite consécutive. Circonstance aggravante: face à la lanterne rouge, à Dijon et à la maison. C’est un euphémisme de dire que les Aiglons, apathiques ce dimanche, déçoivent depuis le début de l’année. En Europe ou en Ligue 1, Nice passe de la désillusion à la désillusion et les ambitions, si grandes en août, sont déjà largement fragilisées. Aux commandes depuis plus de deux ans maintenant, Patrick Vieira est incapable de faire avancer un groupe pourtant riche en talents. Le vieux poulpe au milieu des Bleus met à rude épreuve la patience de ses dirigeants. Jusqu’a quand ?

Patrick Vieira lors du match entre Bordeaux et Nice, le 27 septembre 2020

Crédits: Getty Images

  • Rennes, putains de messages!

Il est vrai que Rennes peine à marquer. Mais les Bretons ne sont vraiment pas vernis. Comme une reprise de la tête d’Adrien Hunou repoussé par le poteau en toute fin de match à Strasbourg. Quelques centimètres qui coûtent deux points. Et c’est loin d’être une première pour la formation de Julien Stephan. A La Meinau, elle a touché l’un des montants pour la 12e fois cette saison en Ligue 1. En 12 journées. La moyenne se fait rapidement. Et cela explique en partie pourquoi les Rouge et Noir ont du mal à remonter aux premières places.

Ligue 1

Galtier face au VAR: “Tout le monde tombe dans le piège”

IL Y A 14 HEURES

Ligue 1

Toko Ekambi, Ben Arfa, Rongier… Votez pour le meilleur joueur de la 12e journée

IL Y A 14 HEURES

READ  Holloway bat le record du monde de Jackson, 27 ans, au 60 m haies

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer