Top News

Macron à Sissi à l’Elysée : la France souhaite renforcer sa coopération avec l’Egypte en tant que partenaire majeur au Moyen-Orient et en Afrique – Affaires étrangères – Egypte

Le président français Emmanuel Macron (à droite) accueille le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi lors d’une réunion à l’Elysée présidentielle à Paris, le 22 juin 2023.

Les propos de Macron sont intervenus lors d’un déjeuner de travail qu’elle a organisé avec le président égyptien à l’Elysée, jeudi, selon un communiqué publié par le porte-parole présidentiel égyptien, Ahmed Fahmy.

Le président El-Sissi est à Paris pour assister au sommet du New Global Finance Compact, que la France accueille les 22 et 23 juin.

Au cours de la réunion, les deux dirigeants ont discuté de questions internationales, notamment des derniers développements de la crise russo-ukrainienne et de son impact sur les marchés mondiaux de l’alimentation et de l’énergie.

Ils ont également discuté de questions régionales, y compris les derniers développements du conflit au Soudan.

Macron et Sissi ont également discuté de la coopération entre la France, en tant que membre majeur de l’Union européenne, et l’Égypte dans la lutte contre le terrorisme et la migration irrégulière, selon Fahmy.

Les deux dirigeants ont procédé à un échange de vues sur les résultats souhaités du Sommet sur le nouveau pacte financier mondial, soulignant l’engagement des deux pays à soutenir les initiatives internationales visant à faciliter l’accès des pays en développement au financement nécessaire pour faire face aux conséquences économiques négatives des diverses crises mondiales.

Le président français a salué la coopération croissante entre les deux pays dans les secteurs économique et commercial, ajoutant que son pays se réjouissait de renforcer les relations avec l’Egypte à tous les niveaux.

READ  Déplacez-vous sur la Californie et la France. Ce pays a les meilleurs vins du monde pour 2023

Macron a déclaré à Sissi que la France considérait l’Égypte comme un partenaire clé qui joue un rôle clé dans le maintien de la stabilité au Moyen-Orient, dans la région méditerranéenne et sur le continent africain.

Pour sa part, Al-Sisi a assuré au président Macron que l’Égypte se réjouissait de bénéficier de l’expertise et des capacités exceptionnelles que possède la France dans divers domaines tels que les transports et la production d’hydrogène vert dans le secteur des énergies renouvelables, en particulier dans le domaine de l’hydrogène vert.

Sissi a exprimé à Macron l’aspiration de l’Égypte à ce que davantage d’entreprises françaises bénéficient des diverses opportunités d’investissement en Égypte.

Selon l’Agence centrale pour la mobilisation publique et les statistiques (CAPMAS), le volume des échanges commerciaux entre l’Égypte et la France est passé à 3,9 milliards de dollars en 2022, contre 2,9 milliards de dollars en 2021, soit une augmentation énorme de 35 %.

Les exportations égyptiennes vers la France ont également augmenté de 61 % en 2022, pour atteindre 1,8 milliard de dollars.

Parallèlement, les importations égyptiennes en provenance de France ont augmenté de 19,2 % en 2022, pour atteindre 2,2 milliards de dollars.

Le président El-Sisi a également rencontré, jeudi, le président du Conseil européen, Charles Michel, en marge du sommet sur le climat.

La réunion a porté sur le développement des relations entre les deux parties dans le cadre de la carte de partenariat entre elles dans le cadre du document des priorités de partenariat entre l’Union européenne et l’Égypte 2021-2027.

Charles a exprimé au président El-Sissi l’appréciation de l’Union européenne pour les efforts de l’Égypte pour maintenir la sécurité et la stabilité dans la région méditerranéenne, et ses efforts pour établir la paix au Moyen-Orient.

READ  Extension de l'enquête française de McKinsey aux campagnes électorales | France

Il a également félicité l’Égypte pour avoir accueilli des millions d’invités/migrants et pour avoir joué un rôle majeur dans la réduction de la migration irrégulière et la lutte contre le terrorisme et l’idéologie extrémiste.

Enfin, des questions régionales telles que l’évolution de la crise russo-ukrainienne et la crise soudanaise ont été abordées. Les deux responsables ont convenu de la nécessité d’intensifier les efforts pour aider le Soudan à surmonter sa crise, en tenant compte de l’intérêt du peuple soudanais.

Le président égyptien a également rencontré jeudi à Paris le président tunisien Kais Saied.

Fahmy a expliqué que les deux dirigeants avaient échangé des vues sur de nombreuses questions régionales et internationales d’intérêt commun.

Ces discussions ont porté sur les efforts internationaux visant à réformer le système financier mondial afin de permettre aux pays en développement de faire face aux défis posés par diverses crises mondiales.

Lien court:

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer