World

Les sauveteurs de surf demandent au public de rester en sécurité et d’agir comme une augmentation des noyades et des mauvais comportements

À l’approche du temps chaud, la rivière Kiwi coule à terre. Mais les rayons du soleil apportent aussi un nuage sombre. Le mois de décembre à lui seul a vu 20 noyades, soit le double du nombre de noyades au cours de la même période l’année précédente. Les sauveteurs implorent les kiwis de rester en sécurité cet été.

« Si vous venez sur une plage dont vous n’êtes pas sûr, visitez le site Web de Safeswim. Assurez-vous de planifier à l’avance. Si vous n’êtes pas sûr de l’heure à laquelle vous arrivez à la plage, parlez à un sauveteur », explique Matt Williams, PDG de Surf Life Saving.

Mais les problèmes ne sont pas seulement dans l’eau, c’est aussi sur terre. Surf Life Saving a signalé un flux constant de comportements désordonnés à la police pendant la période du Nouvel An.

La seule chose est que la police s’est débordée et qu’elle ne peut pas toujours aider.

Plus tôt cette semaine, des sauveteurs sur l’une des plages de Piha ont exprimé leurs inquiétudes au sujet d’un homme conduisant une moto tout-terrain imprudemment le long de la plage. Il ne portait pas de casque et inquiétait également les baigneurs.

Il y a également eu une bagarre entre 10 à 12 hommes à la plage de Kariaotahi qui, selon Surf Life Saving, était effrayante pour la patrouille. Après que l’incident a été signalé à la police, les sauveteurs ont dû attendre près de deux heures pour obtenir de l’aide.

« Nous faisons tout ce que nous pouvons pour protéger nos sauveteurs », dit Williams. « Si nous voyons des troubles ; un vol de voiture, une agression ou une bagarre sur la plage, nous appelons généralement la police et la laissons s’en occuper. »

READ  Revue de la compagnie aérienne : Qatar Airways, Boeing 777-300ER, Classe Affaires (Q Suite), Melbourne à Doha

La police défend ce retard en déclarant: « La police est déployée quotidiennement sur les plages de Tamaki Makaurao pendant les mois d’été et dispose de personnel supplémentaire en service pour effectuer des patrouilles de protection ».

Mais, ont-ils ajouté, « nous ne pouvons pas être partout tout le temps ».

Mais avec le temps chaud qui devrait se poursuivre pendant un certain temps, tout le monde devra être prudent et adopter le meilleur comportement à la plage cet été.

Lothaire Hébert

"Avocat général des médias sociaux. Féru de zombies. Geek de la télévision. Penseur. Entrepreneur. Accro à l'alcool."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer