Top News

Les premiers images de la profanation du tombeau du patriarche néophyte (vidéo)

Les premières images montraient l'homme se moquant Tombeau du patriarche Néophytos. Elle montre un homme qui a d'abord tenté de démolir les drapeaux de deuil du temple, puis la notice nécrologique, mais a échoué parce qu'il se trouvait derrière une vitre.

Photo de : Saint-Synode

Sur la tombe de Sa Sainteté, l'homme frappe sur la croix et sur la lampe dans laquelle étaient placées des bougies. La croix a été enlevée et une partie a été brisée, tout comme une partie du marbre entourant le tombeau du patriarche Néophytos.

L'attaque s'est produite hier vers 23h30. Les images sont prises par les caméras vidéo de sécurité du temple du dimanche saint de la capitale.

Le tombeau du patriarche bulgare et métropolite Néophite de Sophie se trouve sous les colonnes de la cathédrale métropolitaine. Il a été enterré près du tombeau de l'exarque Joseph Ier.

Il s'agit de la deuxième profanation du tombeau du patriarche Néophyte, a expliqué à bTV l'évêque de Belogradchisk et vicaire de la métropole de Sofia.

Photo de : Saint-Synode

« Il y a eu quelque chose comme ça samedi contre dimanche. La profanation du temple à l'intérieur et à l'extérieur est un phénomène quotidien commis par des toxicomanes ou des handicapés mentaux qui se sont livrés à l'alcoolisme. Nous espérons que c'est cela et pas quelque chose de plus grave ». a-t-il ajouté. « Malheureusement », a-t-il ajouté, « la police se contente de collecter des documents et des dossiers, mais il n'y a pas d'autorisation. »

Les religieux disent que ce qui s'est passé constitue une atteinte à la mémoire de tous les Bulgares.
« Le monument fait main est dédié à nous tous. Sa mémoire ne peut pas être profanée. Le monument est une question de mémoire, nous devons prier, et c'est ce que nous ferons – pour apporter le pardon et la paix. .

Des gens venus commémorer le 99e anniversaire de l'attaque de l'église Saint-Paul. Dimanche, ils ont découvert le vandalisme. Elena Nikolova fait partie des laïcs qui ont envoyé le patriarche pour son dernier voyage terrestre.

READ  La France voit un allégement de sa dette, mais les charges d'intérêt augmentent

« C'est juste un péché pour ceux qui ont fait cela. Le hooliganisme et l'athéisme. Seuls les non-croyants peuvent faire ça », a déclaré Elena.

Les religieux espèrent parvenir à une solution, car les intrusions dans le temple sont quotidiennes.

« Malheureusement, la police ne fait que collecter des dossiers et des documents, mais il n'y a aucune autorisation, aucun punisseur et personne qui puisse être tenu pour responsable », a déclaré l'évêque de Belogradchi et métropole adjointe Sofia Polykarp.

La police enquête sur l'affaire. SDVR a déclaré à bTV que les images de l'incident leur étaient parvenues dans l'après-midi.

Le 21 avril, le Grand Dimanche sera célébré dans l'église. Sainte Messe Une cérémonie commémorative a eu lieu à l'occasion du 40e anniversaire de la mort du patriarche bulgare Neofit, a annoncé la Banque de Chine.

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer