sport

Les évêques français appellent à une démission massive après le scandale des abus sexuels sur enfants

Trois personnalités françaises – dont un ecclésiastique – ont lancé un appel à tous les évêques de France pour qu’ils démissionnent à la suite d’un rapport de la semaine dernière qui a trouvé que les abus sexuels sur enfants étaient “systématiques” au sein de l’Église catholique.

« Face à l’échec, la seule issue honorable est la démission des évêques », lit-on dans l’appel.

suivre putain de rapport Publié la semaine dernière par la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Église (Ciase), qui a estimé qu’environ 330 000 enfants en France avaient été abusés sexuellement au cours des sept dernières décennies au sein de l’Église catholique en France.

Ouvrages de la théologienne Anne Soba, de la rédactrice Christine Pedotti et de François Defoe (co-fondateur de l’Association des victimes parole libérée), les signataires de l’appel.

Ils ont écrit : « Toute organisation, association ou entreprise atteindra les résultats nécessaires : se débarrasser de ses dirigeants. “Nous demandons, en signe d’espérance et de renouveau, que tous les évêques démissionnent de leur charge.”

Ils disent que la démission est le “seul geste à la mesure d’une telle catastrophe”, mais ils soulignent également que c’est le seul moyen d’indemniser les victimes car “l’église est en faillite et les fidèles ne veulent pas payer pour des erreurs qu’ils n’ont pas commises”. “

Ils citent deux précédents dans l’Église catholique à l’étranger.

En mai 2018, 34 évêques chiliens ont démissionné Au pape François après avoir signalé des abus sexuels généralisés. En Allemagne, le cardinal Reinhard Marx, archevêque de Munich, Il a démissionné en juin 2021 Attirer l’attention sur des “défaillances institutionnelles ou systémiques” en matière de pédophilie dans l’église même si lui-même n’a pas échoué. Le pape François a refusé sa démission.

READ  Quatre Australiens abandonnent la principale loterie française

#MonÉgliseToo

Le rapport Sauvé continue de faire sensation en France sur les réseaux sociaux.

Vendredi, hashtag #AussiMonÉglise et #MyChurchTooRelayé par des influenceurs catholiques comme Erwan Le Mordec, il s’est lancé dans la tendance sur Twitter. Les croyants catholiques, pratiquants et non pratiquants, ont exprimé leur indignation et ont demandé quelles réformes étaient nécessaires.

Le Morhedec Livres – Auteur blog kozalways. “S’il vous plaît, croyez que nous voulons être là aujourd’hui. En tant que gens ordinaires, nous exigeons les réformes nécessaires. Pas à moindre coût, pas seulement de manière minimale, mais avec ambition. [reforms]”, il a dit.

François Mandel, ancien responsable de la communication des Scouts et Guides de France a écrit : “Cela ne doit plus jamais se reproduire. Nous le devons aux victimes. Cela demande un profond renouveau ecclésiastique. Nous ne devons exclure aucune voie, notamment celles de Ciase.” “

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer