sport

Les Alpes arrêtent le défi de Gerant Thomas Tour de France Plus d’actualités sportives

LE GRAND BOURNAND (France) : L’ancien vainqueur, Geirant Thomas, a vu le défi du Tour de France s’estomper samedi, alors que la course de 21 jours entrait dans les Alpes avec une course de 150 km sur trois montagnes ensemencées.
Thomas et Primus Roglic, vice-champion de l’année dernière, ont roulé 12 minutes 30 secondes au sommet de la première montée.
L’écriture est en suspens pour le fort Gallois, capitaine des Ineos, depuis qu’il s’est luxé l’épaule lundi puis a subi une raideur lors d’un essai en simple mercredi.
Alors que le champion 2018 Thomas a établi sa place lors de la course folle de vendredi sur la plus longue étape en 21 ans, la première montée de samedi a révélé à quel point il lui a fallu une chute.
“Quelque chose va arriver à quelqu’un”, a prédit Thomas la veille du départ de la tournée du port atlantique de Brest.
Le Slovène Roglic, de Jumbo Visma, a perdu de lourds bandages après être tombé tout seul lundi, perdant près de dix minutes vendredi.
L’Equatorien Richie Carapaz est désormais le seul espoir du Britannique Ineos sur le podium. Il a commencé la journée en position de défier le favori de la course, Tadej Pogacar.
Ineos a commencé le Tour avec quatre co-leaders, mais Thomas, Richie Porte et Tao Geogegan Hart ont tous laissé leurs rêves sur le podium alors que la course traversait la France de la côte ouest à la frontière suisse dans les huit premières étapes.

READ  IMSA French Connection 'magnifique' en 12 heures de Sebring

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer