Top News

L’équipe australienne de softball est arrivée pour la première fois au Japon pour les Jeux Olympiques

émis en :

Narita (Japon) (AFP)

L’équipe australienne de softball est devenue mardi les premiers athlètes à atterrir au Japon pour les Jeux olympiques, une étape importante pour les Jeux reportés en raison de la pandémie et toujours confrontés à la controverse.

L’équipe « Aussie Spirit » a atterri à l’aéroport de Narita à l’extérieur de Tokyo avec du personnel de soutien et a été immédiatement libérée pour des tests de coronavirus.

Tous les membres de la délégation ont été vaccinés mais doivent encore subir des tests avant le départ et à l’arrivée au Japon. Ils seront également soumis à des restrictions strictes pendant leur séjour.

L’accès sera un coup de pouce pour les organisateurs qui luttent contre l’opposition publique persistante et se demandent si les Jeux peuvent ou doivent continuer.

Une grande partie du Japon, y compris Tokyo, est en état d’urgence en raison du virus, et les sondages montrent en grande partie qu’une majorité de Japonais souhaitent que les Jeux soient encore reportés ou annulés complètement.

Mais les organisateurs affirment que des livrets de règles détaillés sur les virus assureront la sécurité des participants et du public et notent qu’environ 80% des personnes du village olympique seront vaccinées.

L’équipe australienne de softball a déclaré qu’elle était prête pour les règles et heureuse de reprendre le jeu après la perturbation de la pandémie. Pour certains, Tokyo 2020 pourrait être leur dernière chance de gloire olympique, le softball ne faisant pas d’apparition à Paris 2024.

– Règles strictes –

« Nous savons que le voyage sera un peu long, nous savons que nous allons avoir beaucoup, beaucoup de tests Covid », a déclaré la joueuse Jade Wall, alors que l’équipe portant un masque facial se préparait à quitter Sydney.

READ  Matildas à l'étranger: 1ère place en France

« Mais écoutez, nous sommes tous préparés à cela, nous voulons faire tout notre possible pour nous assurer que nous sommes en sécurité lorsque nous y arriverons et que nous sommes également en sécurité pendant que nous sommes au Japon. »

Depuis l’aéroport, l’équipe se dirigera directement vers sa base d’entraînement à Ota, à environ 100 kilomètres (environ 60 miles) au nord de Tokyo.

Les règles seront strictes. Aucun membre de la famille n’est autorisé, seuls 10 membres voyagent avec le groupe.

Toute la délégation séjournera sur un étage de l’hôtel pour dormir, manger et s’entraîner dans la salle de gym.

« La seule raison pour laquelle ils quittent l’hôtel est d’aller au stade et de revenir », a déclaré David Brills, PDG de Softpool Australia.

Mais le voyage reste un moment « énorme » pour l’équipe, qui a interrompu ses préparatifs pour les JO en raison de la pandémie et ne joue plus ensemble depuis février 2020, a-t-il déclaré à l’AFP.

Le groupe jouera avec des équipes locales et réduira les athlètes à une équipe de 15 femmes avant de déménager au village olympique le 17 juillet.

Le premier match entre les deux équipes – contre l’hôte – donnera le coup d’envoi de la compétition olympique le 21 juillet, deux jours avant la cérémonie d’ouverture.

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer