Top News

Le vaincu Pacquiao a déclaré qu’il était ouvert pour un match revanche avec Ugas

émis en :

Los Angeles (AFP)

Manny Pacquiao a refusé d’exclure un match revanche avec le champion de la WBA Yordenis Ogas après sa défaite choc contre Cuba le week-end dernier, qui a rapproché la star de la boxe philippine de la retraite.

Pacquiao, 42 ans, a déclaré au site Web The Athletic qu’il pourrait envisager d’affronter à nouveau Ugas en janvier après avoir décidé à l’unanimité de perdre contre le joueur de 35 ans à Las Vegas samedi.

« Oui, je peux revenir en janvier. Je le ferai », a déclaré Pacquiao au site Internet. « Je sais que je peux le croiser à nouveau si je le veux. J’aurai juste besoin de le dire (au Promoteur) Hemon. Ce ne sera pas un problème. »

Dans la foulée de la victoire de samedi, où il a cliniquement choisi Pacquiao à distance pour remporter une victoire bien méritée, Ojas a déclaré qu’il serait prêt à donner une revanche aux champions du monde de Serie A.

Pacquiao – qui envisage une candidature à la présidence des Philippines – a déclaré samedi qu’il ne pourrait plus se battre après la huitième défaite de son illustre carrière professionnelle de 26 ans.

Cependant, il a déclaré à The Athletic qu’il pourrait être tenté d’avoir un autre match avec Ugas, admettant qu’il reste déconcerté par la nature de la défaite du week-end dernier.

« Je vais y réfléchir parce que je ne peux pas croire que l’un des concurrents les plus faciles que j’aie affrontés l’ait fait », a déclaré Pacquiao, qui a blâmé les crampes dans les jambes pour sa solide performance.

READ  Jeremy Stravius ​​nage ce week-end à Nantes, France

« Il n’aurait pas dû me toucher. Quand j’ai déménagé ici (à droite), je n’avais rien. Tu sais bouger. Je l’ai vu plusieurs fois.

« (Ugas) n’avait qu’une seule technique, et j’aurais dû pouvoir m’en sortir facilement – j’ai déjà vu comment je bougeais dans mes combats. Je ne pouvais pas bouger dans ce combat. Mes jambes se sont juste arrêtées. »

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer