sport

Le temps presse pour Kays Ruiz-Atil (PSG)

Apparaîtra-t-il sur la feuille de match mercredi contre Strasbourg? Pas impossible compte tenu des nombreuses absences déplorées par le PSG, au moins neuf, notamment dans le secteur offensif (Neymar, Icardi, Sarabia). Ces dernières semaines, Kays Ruiz-Atil a été retiré de la feuille de match à plusieurs reprises, comme à Lille (0-0) dimanche, ou même pas rappelé dans le groupe comme la semaine précédente face à Lyon (0-1).

Ces décisions sont-elles liées aux longues négociations pour sa prolongation de contrat? Le temps presse puisque le 1er janvier, le jeune homme de 18 ans, au terme de son contrat en juin prochain, pourra signer où il veut, et en toute liberté. Ce milieu offensif à la technique soyeuse s’est vu proposer de prolonger son bail dans la capitale pour plusieurs saisons. Mais il semble que les discussions butent aujourd’hui sur quelques détails, dont le timing du versement de sa prime de signature, estimée entre 1,5 et 2 millions €.

En cas d’extension, il pourrait être prêté cet hiver

Le lyonnais, recruté au FC Barcelone en 2015 sur l’insistance de Nasser Al-Khelaïfi, qui suit de près l’évolution du jeune garçon, aimerait prolonger son aventure parisienne sans toutefois exclure de partir s’il sent qu’il ne le fera pas obtenir à Paris le temps de jeu nécessaire à son éclosion. En cas de prolongation, il pourrait être prêté cet hiver dans la foulée, comme Arnaud Kalimuendo cet automne à Lens.

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer