Economy

Le PDG de Pfizer a vendu 5,6 millions de dollars d’actions le jour de l’annonce de l’efficacité des vaccins

L’annonce de Pfizer selon laquelle son vaccin était efficace à «90%» avait suscité un enthousiasme rare sur les marchés financiers du monde entier. Un optimisme qui n’a pas échappé aux hauts responsables du laboratoire, a noté l’AFP ce mercredi 11 novembre. En effet, le PDG du géant Albert Bourla a vendu 5,6 millions de dollars d’actions ce lundi 9 novembre, selon un document déposé aux États-Unis. autorités boursières.

Albert Bourla a ainsi vendu 132 508 titres au prix de 41,94 $ à Wall Street. La vice-présidente de Pfizer, Sally Susman, a fait de même, dans des proportions plus modestes: 43 662 titres, pour 1,8 million de dollars. A l’annonce de cette nouvelle fondamentale dans le cadre de la lutte contre Covid-19, la valeur de l’action Pfizer avait grimpé de plus de 7%, tandis que celle de BioNTech, la société allemande qui a co-développé le virus, avait décollé de 13,91%.

Une heureuse coïncidence? Demande de CNN, un porte-parole de la direction de Pfizer a assuré que ces opérations étaient déjà prévues dans un plan de désinvestissement périodique, mis en place par le patron du groupe lorsque le titre atteint un certain prix. En d’autres termes: lorsque le stock vole au-dessus d’un certain seuil, le stock est automatiquement vendu. Cessions prévues dans le cadre de leur gestion financière personnelle, depuis août 2019 pour Albert Bourla et depuis novembre 2019 pour Sally Susman.

READ  Wall Street termine en baisse pénalisée par les résultats

Thierry Dufour

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer