Economy

Le ministre français de l’Économie soutient la poursuite du transit du gaz russe via l’Ukraine en quantités suffisantes

Le ministre français de l’Économie et des Finances, Bruno Le Maire, a déclaré que la France soutenait le maintien du transport du gaz russe à travers l’Ukraine en quantité suffisante et en principe contre toute ingérence étrangère dans la politique énergétique de l’Union européenne.

« Comme je l’ai dit à juste titre, le projet Nord Stream 2 ne peut être dissocié de la question du transport du gaz russe via l’Ukraine. Nous comprenons parfaitement les préoccupations de l’Ukraine à ce sujet. Nous soutenons le maintien du transit ukrainien en quantités suffisantes. La France a pleinement soutenu la conclusion de l’accord de transit Russie-Ukraine en décembre 2019, dans lequel l’Union européenne a agi en tant que médiateur, et nous sommes fermement résolus à le mettre en œuvre. « 

Il a déclaré que la France était fondamentalement opposée à toute ingérence étrangère dans la politique énergétique de l’Union européenne et de ses États membres.

« En ce qui concerne Nord Stream 2, la position de la France est déjà très claire. Par principe, la France s’oppose à toute forme d’ingérence étrangère dans la politique énergétique de l’Union européenne et de ses Etats membres. C’est à nous de décider comment diversifier nos approvisionnements en gaz et comment renforcer la sécurité énergétique dans l’Union européenne. « .

READ  Cuisine française - avec une touche Yorkshire !

Beaumont Lefebvre

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer