Top News

Le gardien champion d’Australie dit que l’acte de bouteille d’eau était « tuer ou être tué »

émis en :

SYDNEY (AFP) – Le gardien australien Andrew Redmayne a déclaré que c’était « tuer ou être tué » après qu’une vidéo soit apparue le montrant en train de lancer une bouteille sur son homologue péruvien lors de la victoire aux tirs au but qui l’a envoyée en Coupe du monde.

Redmayne, 33 ans, est devenu une sensation sur Internet après avoir dansé le long de la ligne de but alors que les joueurs péruviens se préparaient à tirer des tirs au but dans le but de les éloigner.

Il a été salué comme un héros national en Australie après que son arrêt du penalty d’Alex Valera ait permis à l’Australie de gagner 5-4 aux tirs au but à Doha et de se qualifier pour la Coupe du monde pour la cinquième fois consécutive.

Des images ultérieures ont émergé du barbu Redmayne, qui n’a assisté qu’aux dernières minutes de la prolongation en tant que coup de tir au but, alors qu’il ramassait une bouteille d’eau appartenant au gardien péruvien Pedro Galeese entre les tirs au but.

Redmayne a été vu en train de lancer la bouteille – qui contiendrait une feuille de triche indiquant où les Australiens pourraient placer une séance de tirs au but – loin derrière le but.

« Oui, c’est arrivé, nous en avons parlé », a déclaré Redmayne aux journalistes après l’atterrissage de l’Australie à Sydney mercredi soir.

« Si nous avions des notes sur notre bouteille de boisson et si quelqu’un l’avait vue, elle aurait été jetée.

« Je sais à quel point cela signifie pour les garçons, donc c’était comme tuer ou être tué, alors j’ai pris mon moment. »

READ  Stellantis et Vulcan Energy signent un accord pour des projets géothermiques en France

Les notes sur une bouteille d’eau détaillant où un joueur tirerait probablement le penalty étaient un style familier de gardien de but sur penalty.

La compétence de jeu de Redmayne ne s’est pas bien déroulée au Pérou, le diffuseur Movistar Deportes tweetant des images de ce qu’elle a appelé un jeu « sale ».

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer