Top News

Le Brésil arrête deux voyageurs français pour s’être tenus au sommet d’une statue emblématique

émis en : la moyenne:

Rio de Janeiro (AFP)

Un voyageur a indiqué à l’AFP que deux Français ont été arrêtés par les autorités brésiliennes pour avoir regardé le soleil se lever sur Rio de Janeiro depuis le sommet de la célèbre statue du Christ Rédempteur lors de la fermeture du mémorial.

Clément Dumais, 28 ans, et Paul Roux Det Buisson, 27 ans, sont entrés dans le site commémoratif de 38 mètres (125 pieds) dimanche soir et y sont restés après la fermeture de la statue pour la journée. Les deux hommes se sont glissés à l’intérieur avant l’aube, ont gravi un long escalier en colimaçon et sont sortis par une ouverture sur un bras pour admirer la vue sur la ville et la baie de Guanabara. Les bras tendus de la statue s’étendent sur 28 mètres.

L’aventure s’est terminée lorsqu’un des gardes de sécurité du site a remarqué les hommes. “Nous étions debout sur les bras et nous avons vu le chef et un agent de sécurité”, a déclaré à l’AFP Roe Det Buisson.

Les deux hommes ont été arrêtés lundi et libérés après avoir déposé une caution de 10 000 rials (1 900 dollars). Les deux devront désormais comparaître devant un juge.

La police du tourisme de Rio de Janeiro a refusé de commenter, affirmant qu’elle enquêtait sur l’incident.

Les deux hommes, originaires de Paris, ont réalisé des exploits similaires sur des sites architecturaux célèbres à Dubaï, New York et Paris et ont documenté leurs aventures sur les réseaux sociaux.

READ  Finale de la Nouvelle-Zélande Wattling hors d'Angleterre Series

La police a confisqué toutes les photos et vidéos que les hommes ont filmées au sommet de la statue de Rio, mais les voyageurs disent qu’ils n’ont aucun regret.

“La vue était magnifique. Peu de gens ont eu la chance de la voir”, a déclaré Roe Det Buisson. “Nous avons réussi à entrer dans la peau du Christ.”

La statue du Christ Rédempteur, qui fêtera son 90e anniversaire en octobre, a été récemment rénovée avec l’aide de grimpeurs professionnels, qui ont travaillé au-dessus du vide dans les ceintures de sécurité. En 1991 et 2010, la statue a été vandalisée par des graffitis.

Outre le Pain de Sucre, la statue emblématique, perchée au sommet de la colline du Corcovado, est le site le plus visité de la capitale touristique brésilienne, recevant près de deux millions de visites par an.

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer