World

L’animateur de Kiwi TV, Dan Wootton, a été suspendu de GB News

Le journaliste Kiwi Dan Wootton a été suspendu de la chaîne d’information de droite GB News en raison de commentaires misogynes dans son émission.

Cela fait suite à l’émission de mardi soir (mercredi matin NZT) sur Dan Wootton Tonight, où l’animatrice de GB News, Laurence Fox, a déclaré à propos de la journaliste Ava Evans : « Nous n’avons pas besoin de ce genre de féminisme 4.0. Elle est pathétique et embarrassante. Voulez-vous baiser ? que? »

Evans a fait des commentaires sur la santé mentale des hommes, mais au lieu de discuter de ses arguments, Fox s’est concentré sur son apparence et sur les raisons pour lesquelles il l’a ignorée au bar.

Wootton a ri mais s’est ensuite excusé, affirmant dans un communiqué que sa réaction était « une réaction de choc et de surprise ».

Il a écrit sur X, anciennement connu sous le nom de Twitter : « Je m’excuse sans réserve pour ce qui a été une erreur de jugement très malheureuse de ma part sous la pression intense d’un échange bizarre. Je sais que j’aurais dû faire mieux. Je suis triste d’avoir laissé l’équipe et la famille de GBN nous soutiennent.

Mais Fox a maintenu ses commentaires, écrivant sur X : « Je maintiens chaque mot que vous avez dit. »

Wootton, 40 ans, a été suspendu quelques heures plus tard que l’ancien acteur, dans l’attente d’une enquête.

La chaîne d’information a déclaré aujourd’hui dans un communiqué : « GB News a suspendu Dan Wootton suite aux commentaires faits par Lawrence Fox dans son émission hier soir. Cela fait suite à notre décision plus tôt dans la journée de suspendre formellement M. Fox. Nous menons une enquête approfondie. »

READ  Ils ont enlevé de force les cabanes du camp de Yakuto Mesto (photos) - Société - Bulgarie - Hello Bulgarie

Le journaliste fait actuellement l’objet d’une enquête de la part de MailOnline et de son ancien employeur News UK pour des allégations selon lesquelles il aurait utilisé un pseudonyme pour offrir de l’argent à ses collègues en échange de matériel sexuellement explicite.

Lothaire Hébert

"Avocat général des médias sociaux. Féru de zombies. Geek de la télévision. Penseur. Entrepreneur. Accro à l'alcool."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer