sport

La Nouvelle-Zélande se qualifie pour les Jeux olympiques tandis que le rugby à sept masculin du Canada fait face à la relégation

La Nouvelle-Zélande a battu l’Argentine 17-19 dimanche pour remporter le HSBC Singapore Sevens et devenir la première équipe masculine à se qualifier pour les Jeux olympiques de Paris 2024.

Les nouvelles n’étaient pas bonnes pour les hommes canadiens, qui sont 14e et risquent la relégation avec deux événements restants à Toulouse, en France et à Londres.

Les quatre meilleures équipes du classement à l’issue des HSBC World Rugby Sevens Series se qualifient automatiquement pour les Jeux Olympiques. Après Singapour, les All Blacks ont 24 points d’avance sur le tableau et ne peuvent pas sortir du top quatre.

« Se qualifier pour Paris signifie tout pour nous », a déclaré l’entraîneur néo-zélandais Clark Laidlaw. « La première chose cette année est de se qualifier pour les Jeux olympiques. Tout le monde en parle, mais il faut être là pour avoir une chance, donc nous sommes très heureux d’avoir pu le faire et de gagner une autre finale. Maintenant nous attendons avec impatience la France et Londres pour tenter de remporter les championnats du monde.

Brady Rush a marqué l’essai gagnant contre l’Argentine n ° 2 alors que la Nouvelle-Zélande a enregistré sa première victoire en coupe à Singapour depuis 2005.

La Nouvelle-Zélande est montée sur le podium dans sept des neuf étapes cette saison, remportant quatre des cinq dernières épreuves.

Les Fidji, tête de série no 3, ont récupéré un déficit de 19-7 pour suivre les Samoa, tête de série no 6, 24-19 dans le match pour la médaille de bronze. Les Samoa, qui avaient perdu 10 matches consécutifs dans le circuit de la troisième place, avaient battu les Fidji 28-7 plus tôt dans leur match du groupe B.

READ  José Cordoba a changé son manager – Levski

La France est actuellement quatrième au classement général, 10 points devant l’Australie et 11 devant les Samoa. L’Australie a battu la Grande-Bretagne (n° 10) 24-21 dans le match pour la cinquième place.

Les hommes canadiens, qui sont tombés dans la tranche de consolation après avoir terminé troisièmes du groupe B, ont connu une autre fin de semaine difficile.

Ils sont allés 2-4-0, perdant le match du 13e rang 22-17 contre les Américains du 8e rang malgré trois tentatives de Josiah Mora.

Après avoir battu l’Espagne (21-7) et perdu contre les Fidji (21-12) et les Samoa (39-7) samedi, le Canada a rebondi après une défaite de 28-14 contre le Kenya, 13e, mené par l’ancien entraîneur canadien Damian McGrath, par une marge étroite. Envoi de la Hong Kong Invitational Team (26-5) avant de tomber aux États-Unis

Les Championnats du monde réduiront le peloton masculin à 12 contre 16 la saison prochaine pour égaliser le nombre d’équipes féminines et s’aligner sur la structure de compétition olympique.

L’équipe classée 15e sera reléguée après le 10e tour à Toulouse.

Les pays classés 12e, 13e et 14e à l’issue de Toulouse participeront à un barrage de relégation à quatre équipes avec le vainqueur des Challenger Series 2023 au 11e et dernier tour à Londres.

Seuls les vainqueurs conserveront leur place de titulaire dans la série 2024.

Les Canadiens ne peuvent pas marquer suffisamment de points à Toulouse pour échapper à la zone de relégation et se dirigeront vers la France, à seulement huit points d’avance sur le Japon, 15e.

READ  Le Tour de France féminin sera diffusé sur SBS en Australie

Max Stewart et le capitaine Phil Berna ont marqué pour le Canada contre le Kenya.

Les essais de Stewart, Berna, Matt O’Rourou et Will Berselier ont mené le Canada devant Hong Kong.

Chez les femmes, la Nouvelle-Zélande, les États-Unis et l’Australie se sont déjà qualifiées pour les JO.

Les hommes et les femmes reprendront le jeu du 12 au 14 mai en France où les hommes canadiens joueront dans le groupe A avec la Nouvelle-Zélande, tête de série no 1, l’Uruguay, tête de série no 13, et le Kenya.

Les Canadiennes, huitièmes favorites, affronteront le Groupe A à Toulouse, le dernier événement de leur saison en sept étapes, avec la Nouvelle-Zélande, leader de la série, et les États-Unis et la Pologne, troisièmes au classement.

—-

Presse Canadienne

Comme nous Facebook Et nous avons suivi Twitter.

le rugby

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer