science

La mission HERA de l’Agence spatiale européenne pour révéler les secrets fondamentaux de l’astéroïde

L’Agence spatiale européenne (ESA) a reçu un ajout impressionnant à sa mission HERA – un petit radar conçu pour s’adapter au Juventas CubeSat. Ce minuscule radar est prêt à accomplir un exploit sans précédent : prendre des photos de l’intérieur de l’astéroïde. La cible principale est Dimorphos, un astéroïde à peu près de la taille de la Grande Pyramide, dont l’orbite a été considérablement modifiée par le vaisseau spatial DART de la NASA l’année dernière, lorsqu’un vaisseau spatial s’y est écrasé.

Alain Herrick, chercheur principal de l’Institut de Planétologie et d’Astrophysique de Grenoble (IPAG) à l’Université de Grenoble alpage, a exprimé son enthousiasme pour la livraison, marquant une étape importante dans le projet. Bien que le radar ait été livré, le travail de l’équipe était loin d’être terminé. Les prochaines étapes consistent à intégrer le radar à CubeSat et à garantir ses performances optimales dans l’espace.

défis et préparations

L’espace au-delà de l’orbite terrestre est plein de particules à haute énergie qui peuvent endommager l’électronique. En raison de ce défi, les petits composants radar ont dû subir des tests de rayonnement rigoureux avant d’être considérés comme prêts pour l’espace. Le radar, connu sous le nom de JuRa, est un instrument embarqué développé par une société luxembourgeoise appelée EmTroniX, connue pour ses conceptions innovantes dans les missions du « nouvel espace ».

A lire aussi : Vous cherchez un téléphone intelligent? Pour vérifier le localisateur mobile

Un design innovant pour une mission unique

La conception du radar JuRa est basée sur un radar similaire lancé lors de la mission Rosetta de l’ESA, qui a exploré les profondeurs de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko. Ce qui distingue JuRa, c’est sa capacité à s’adapter aux circonstances spécifiques d’un Dimorphos. Juventas CubeSat orbitera l’astéroïde à un rythme lent, permettant à JuRa de transmettre des signaux plus fréquemment pour améliorer la qualité des données qu’il collecte.

READ  Mise à jour Hubble : caméra arrière, plus à venir

Prévu pour un lancement en 2024, le Juventas CubeSat lancera la mission Hera vers le système d’astéroïdes binaires Didymos. Cette mission permettra à JuRa de réaliser la mission révolutionnaire de sonder à l’intérieur d’un astéroïde. Le radar pénétrera jusqu’à 100 mètres dans Dimorphos, révélant ses secrets couche par couche.

L’équipe derrière JuRa étudie déjà les applications potentielles du radar au-delà de Dimorphos. Une collaboration avec d’autres agences spatiales est à l’étude, et il est question d’utiliser JuRa pour étudier l’astéroïde Apophis lors de son survol de la Terre en 2029.

D’ici quelques années, grâce aux efforts de scientifiques et d’ingénieurs dévoués, ce petit système radar nous fournira des informations sans précédent sur le cœur de l’astéroïde. Le vol JuRa élargira non seulement notre compréhension des astéroïdes, mais contribuera également aux stratégies de défense planétaire pour la sécurité de notre planète natale.

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer