Top News

La France achète le manuscrit des 120 jours de Sodome du marquis de Sade

La France a acheté un manuscrit manuscrit des 120 jours de Sodome, le roman tristement célèbre et controversé du XVIIIe siècle du marquis de Sade, pour 4,55 millions d’euros.

L’œuvre raconte l’histoire des orgies sexuelles de quatre hommes riches, âgés de 45 à 60 ans, qui violent, torturent et assassinent leurs jeunes victimes dans un château reculé de la Forêt-Noire.

L’œuvre de Sade et sa philosophie fondamentale des extrêmes et de l’excès, bien que toujours très controversées, ont inspiré de nombreux grands au fil des ans, dont le peintre Francisco Goya, le poète Charles Baudelaire et le philosophe Friedrich Nietzsche.

Origines sadiques

Jusqu’au 20ème siècle, la contribution de Sade à la littérature, qui inspira le mot « sadisme », fut éclipsée par le scandale de son écriture. Puis l’accent s’est déplacé vers l’étude de sa philosophie.

120 Days of Sodom a été interdit en Grande-Bretagne dans les années 1950, en raison de son contenu sexuel violent, mais a depuis été transformé en un classique des pingouins.

“Cela a profondément influencé de nombreux auteurs”, a déclaré le ministère français de la Culture après avoir obtenu le manuscrit. Il sera conservé à la Bibliothèque de l’Arsenal à Paris.

Le coût de l’acquisition a été pris en charge par Emmanuel Boussard, ancien banquier d’affaires et co-fondateur du Fonds d’investissement Boussard & Gavaudan.

Le ministère de la Culture a déclaré : « Il voulait démontrer son association particulière avec la bibliothèque de l’Arsenal, où son grand-père a travaillé comme conservateur entre 1943 et 1964. »

Donatien Alphonse François, marquis de Sade, a passé la plus grande partie de sa vie derrière les barreaux en tant que libertaire persécuté par l’Ancien Régime et les régimes consécutifs de la Révolution française.

READ  Roland-Garros: Novak Djokovic "semble très bien se porter" avant sa demi-finale contre Stefanos Tsitsipas - Roland-Garros (H)

Les 120 jours de Sodome (publiés à l’origine sous le titre Les Cent Vingt Journées de Sodome) ont été écrits alors qu’ils étaient emprisonnés à la Bastille en 1785 et n’ont jamais été terminés.

Le rouleau mesure plus de 12 mètres de long et se compose de 33 pages collées de bout en bout et recouvertes d’une écriture manuscrite à peine lisible en raison de sa petite taille.

Elle fut sauvée de la Bastille par le révolutionnaire Arnoux de Saint-Maximin, qui la vendit à l’aristocrate Marquis de Villeneuve-Trans.

Le manuscrit a ensuite été acquis par un psychiatre allemand, qui a permis sa première publication en 1904.

Il a ensuite été acheté par un collectionneur puis volé par un éditeur et vendu à un autre collectionneur. En 2014, il devient la propriété de l’homme d’affaires Gérard Letter, fondateur d’Aristophil.

Après une enquête pour fraude et liquidation d’Aristophiles, le gouvernement français a désigné le manuscrit “trésor national” en 2017.

Le ministère a déclaré que le manuscrit sera présenté lors d’une conférence en 2022 visant à discréditer l’image de Sade et à accepter son travail au fil des siècles et son interprétation aujourd’hui.

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer