Top News

Il a refusé de construire une statue d’un prince algérien en France

Algérie

La famille de l’émir Abdelkader, l’un des leaders de la résistance contre le colonialisme français, a refusé vendredi de construire une statue en son honneur en France.

“Nous refusons de construire une statue du prince en France, où il a été emprisonné et retenu en otage”, a déclaré Mohamed Boutaleb, le petit-fils d’Abdelkader, à l’agence Anadolu.

Les déclarations sont intervenues après que l’historien français Benjamin Stora a soumis le 20 janvier un rapport sur la mémoire du colonialisme et de la guerre d’Algérie au président Emmanuel Macron, dans lequel il recommandait de construire une statue pour Abdelkader.

L’émir Abdelkader (1808-1883) était un homme politique, militaire et l’un des leaders de la résistance algérienne au colonialisme français au XIXe siècle.

“Nous avons préparé une pétition électronique pour recueillir des signatures pour rejeter la proposition contenue dans le rapport français … parce que c’est dans l’intérêt de la France, pas de l’Algérie”, a déclaré Boutaleb.

“Le nom du prince algérien est connu internationalement, et sa position politique et de résistance n’a pas besoin d’une statue en France, qui occupait son pays il y a 132 ans”, a-t-il déclaré. “La France prétend que l’émir Abdelkader y est venu pour le tourisme, mais la vérité est qu’il a été soumis à des emprisonnements, des prises d’otages et des tentatives d’assassinat avec d’autres prisonniers dans ce pays.”

Boutaleb a appelé les autorités de son pays à intervenir pour arrêter ce qu’il a appelé une «manœuvre française» pour falsifier l’histoire de l’un des symboles les plus importants de la résistance algérienne.

Plus de 1 600 personnes, dont des historiens, des chercheurs, des journalistes et des politiciens, ont signé une pétition en ligne contre la construction de la statue.

READ  Jumbo-Visma confirme que Tom Dumoulin manquera le Tour de France

Les autorités algériennes ont déclaré que 5 millions de personnes ont été tuées pendant la période coloniale française de 1830 à 1962. La période a également été témoin de campagnes de déplacement et de pillage des richesses, ainsi que de vols de milliers de documents et de pièces historiques et archéologiques, dont ceux datant retour à l’Ancien Testament. L’époque ottomane (1515-1830).

Abdelkader est décrit comme le fondateur de l’État algérien. Il était écrivain, poète, philosophe, homme politique et combattant anticolonial.

En 1847, il est emprisonné en France et est resté en prison jusqu’en 1852, puis s’installe à Istanbul, avant Damas jusqu’à sa mort en 1883 à l’âge de 76 ans.

En 1965, son corps a été transféré en Algérie et il a été enterré dans la capitale, Alger.

* Écrit par Mahmoud Barakat

Le site Web de l’Agence Anadolu ne contient qu’une partie des reportages soumis aux abonnés du système de diffusion de nouvelles AA (HAS), en résumé. Veuillez nous contacter pour les options d’abonnement.

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer