Economy

Free Mobile se distingue par l’utilisation de la bande 700 MHz, qui offre une meilleure couverture mais des vitesses plus faibles

Observatoire Arcep 5G: Free Mobile se distingue par l'utilisation de la bande 700 MHz, qui offre une meilleure couverture mais des débits inférieurs

Dans le cadre du lancement des offres commerciales 5G, l’ARCEP publie sa première publication de l’observatoire du déploiement 5G.

L’observatoire publié aujourd’hui met ainsi en évidence les différentes stratégies des opérateurs concernant les bandes de fréquences utilisées: si tous les opérateurs ont chacun déployé des sites dans la bande 3,5 GHz, ils ont également utilisé des fréquences plus basses en plus de la bande 3,5 GHz. Bouygues Telecom, Orange et SFR ont misé sur la bande 2,1 GHz, et Free Mobile se démarque en utilisant la bande 700 MHz. Les bandes basses offrent une meilleure couverture de zone et à l’intérieur des bâtiments, mais des vitesses non comparables à celles fournies par les bandes hautes telles que 3,5 GHz. Ces différentes bandes de fréquences présentent chacune des avantages distincts, résumés dans les tableaux ci-dessous.

Les stratégies des opérateurs diffèrent également en ce qui concerne la localisation des sites, notamment en 3,5 GHz: tous les opérateurs ne couvrent pas nécessairement les mêmes villes. Ainsi, Orange et SFR concentrent leurs sites dans quelques zones urbaines mais avec une densité de sites plus élevée, tandis que Free et, dans une moindre mesure, Bouygues Telecom, préfèrent les répartir sur un grand nombre de villes.

Nombre de sites 5G ouverts commercialement

Cet observatoire montre notamment le nombre de sites 5G ouverts commercialement par opérateur et par type de bandes de fréquences utilisées. Dans ce jeu, Free Mobile arrive en tête avec 5 303 sites activés au niveau national, devant Bouygues Telecom (1 344 sites), Orange (646 sites) et SFR (278 sites). L’opérateur au carré rouge, à l’origine de plusieurs critiques sur la «fausse 5G» de Free apparaît ici comme le pire élève. Si la filiale Altice a préféré se prétendre la première à avoir lancé la 5G… il n’en reste pas moins que le déploiement de son réseau est déjà en retard par rapport à celui de ses rivaux.

READ  Réforme APL: ce qui va changer à partir de janvier 2021

Sur la seule bande 3,5 GHz, Orange prend la tête avec 475 sites activés, devant Free Mobile et ses 221 sites en service. Derrière, suit Bouygues Telecom (115 supports) et SFR (97 sites). Un même site peut être équipé de plusieurs bandes de fréquences pour fournir un service 5G. Ainsi, le nombre total de sites peut être inférieur à la somme des sites répartis selon les bandes de fréquences.

Thierry Dufour

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer