World

Enquête en cours sur le lien entre un patient de l’hôpital de Waitakere et l’épidémie de COVID | 1 actualité

Des entretiens ont lieu samedi après-midi pour déterminer si une personne testée positive pour Covid-19 après avoir visité l’hôpital de Waitakere est liée à l’épidémie communautaire actuelle.

Hôpital de Waitakere. Source : RNZ / Dan Cook


Le patient s’est présenté vendredi aux urgences de l’hôpital West Auckland avec des symptômes de Covid-19.

Vendredi, le ministère de la Santé a indiqué dans un communiqué qu’ils avaient été immédiatement transférés dans une zone distincte de l’hôpital pour les patients symptomatiques. Les patients dans la zone désignée sont séparés les uns des autres.

Le ministère de la Santé a déclaré que le patient avait été transféré dans une salle à pression négative après avoir reçu un résultat positif, avant d’être transféré dans une installation de quarantaine à Auckland selon des protocoles stricts d’infection, de prévention et de contrôle.

Des entrevues sont en cours avec le personnel de santé publique pour déterminer leur association avec la cohorte actuelle.

Pendant ce temps, un “petit nombre de patients” sont surveillés et testés pour le Covid-19 après avoir été transférés dans la même zone de l’hôpital.

“Il n’y a eu aucun contact direct avec le patient infecté par le virus Covid-19”, a précisé le ministère de la Santé.

Moins de 10 patients sont concernés. Certains de ces patients sont maintenant sortis de l’hôpital et sont suivis par le personnel de la santé publique d’Auckland.”

Alors que “quelques membres du personnel” ont été en contact avec le patient, tous portaient un EPI complet et étaient entièrement vaccinés.

Les responsables de la santé publique ont évalué les risques pour le public comme étant faibles.

READ  Le ministre du gouvernement australien au centre des allégations de viol se présente

Un porte-parole du Waitamata District Health Board a déclaré que le Service régional de santé publique d’Auckland (ARPHS) l’avait informé que le risque d’exposition global était faible.

1News comprend que les ambulances à destination de l’hôpital ont été brièvement détournées en conséquence et qu’une partie du service des urgences a été nettoyée.

L’hôpital n’a pas été contraint de fermer après le cas positif, le service des urgences étant toujours ouvert pour les personnes handicapées. D’autres services fonctionnent toujours.

Lothaire Hébert

"Avocat général des médias sociaux. Féru de zombies. Geek de la télévision. Penseur. Entrepreneur. Accro à l'alcool."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer