science

ECOUTEZ. Les promesses XXL du scanner géant grenoblois

Le synchrotron de l’ESRF à Grenoble. – Bruno GOUILLOUX

Un scanner ultra-puissant mais aussi ultra-large. Le dispositifESRF, à Grenoble, mesure une bagatelle de 900 mètres de circonférence. Ça devait être: dit 4ème génération, c’est à ce jour
le synchrotron le plus puissant du monde. De l’archéologie au monde médical, en passant par celui de l’art, des équipes de chercheurs font la queue pour y accéder depuis son ouverture fin août. Ils ont tout à fait raison: cet accélérateur de particules, capable de voir à travers la matière avec une résolution inégalée, a déjà permis lors de ses phases de test de révéler des traces de lésion dans les poumons de personnes atteintes de Covid-19.

Accélérateur de particules, expert particulier. Pour son 40e épisode, Sixième science accueille Franck Daninos, journaliste spécialisé en sciences fondamentales de la revue Science et avenir. Bonne écoute !

Où trouver notre podcast?

Si vous n’écoutez pas normalement un podcast, le moyen le plus simple est de cliquez ici. Pour les autres, ce n’est pas plus compliqué. Que vous utilisiez Apple Podcast, Google Podcast, Eeko, Majelan…, vous pouvez vous abonner en
cliquez ici.

READ  Des chercheurs chinois déterminent la dose de radioactivité à la surface de la Lune

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer