sport

Djokovic à propos de Roland Garros : Quel favori, regarde comment je joue…

Novak Djokovic a ri lorsqu'un journaliste lui a demandé s'il se sentait favori avant le début de Roland Garros. Le deuxième Grand Chelem de l'année débute dimanche, lorsque Grigor Dimitrov entrera également sur le terrain.

La première fusée bulgare rencontre Aleksandar Kovacevic (USA) au début de sa participation à la compétition.

Dimanche, il y aura d'autres grands matchs, comme la bataille des dinosaures Andy Murray et Stan Wawrinka, ainsi que l'apparition de l'un des favoris – Andrey Rublev, contre Taro Daniel (Japon).

Vendredi, Djokovic s'est retiré du tournoi de Genève, où il a perdu en demi-finale contre Tomas Machach (République tchèque). Le numéro 1 mondial n’a toujours pas atteint la finale de l’année civile. Et son apparition est de plus en plus inquiétante.

« Bien sûr, je suis inquiet – a admis Nole après la défaite à Genève – je ne sais pas quoi penser, je ne sais même pas comment j'ai réussi à gagner le set contre Thomas.

J'espérais jouer trois matches et gagner le tournoi. J'aurais aimé être en meilleure forme, me sentir mieux. C'est difficile de se concentrer sur le tennis quand on pense à autre chose…

Mais Roland Garros approche et je dois être le plus concentré possible.

Je ne suis pas le favori à Paris, quel favori… Regardez comment je joue. À part quelques matchs, je n’étais pas en forme toute l’année. Mais les choses sont comme elles sont. »

Pendant ce temps, Alexander Zverev a admis avoir été choqué lorsqu'il a appris le tirage au sort du premier tour. L'Allemand, tête de série n°4 du tournoi, affrontera d'abord Rafael Nadal, 14 fois champion. L'Espagnol aborde sa course préférée en tant que numéro 276 mondial et au crépuscule de sa carrière.

READ  Internationaux de France : classement | l'actualité du tennis

« Vous jouez contre une légende », a déclaré Zverev. « C'est incroyable de rencontrer Rafa au premier tour… Vous vous attendez à le rencontrer au moins en quarts de finale…

C'est son héroïsme, il est le leader à Paris. « C'est incroyable que nous nous reverrons bientôt sur le terrain. »

Un autre grand favori, Jannik Sinner, a admis qu'il aborde le tournoi avec des inquiétudes mineures concernant une blessure à la cuisse.

Le numéro deux mondial a révélé : « Il semble que je suis en parfaite santé et que je m'entraîne normalement. Mais je ne suis pas dans ma meilleure forme car j'ai raté les matches ces dernières semaines ».

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer