World

Deux startups sont entrées au « Kaufland » – affaires

© Kaufland Bulgarie

Ivan Chernev, PDG de l’entreprise, est à gauche.

Les deux premières start-up (start-ups) dirigées par la chaîne de vente au détail « Kaufland » présentent déjà leurs activités dans la chaîne.

L’une des startups propose une technologie où le client scanne le code QR présent sur le produit et reçoit des informations sur sa provenance – qui l’a produit, où, des idées de recettes, etc., ont expliqué les créateurs de la technologie de « Traceground ». Actuellement, leur développement couvre les épinards frais sous la marque « Bray », et sera progressivement transféré à d’autres produits à base d’épinards frais, et ils envisageront également de l’implémenter sur les produits emballés de cette gamme.

Quant au deuxième partenariat – avec le groupe RIM, à la suite du programme d’extension, il s’agit d’une petite entreprise pour fabriquer des produits avec la participation de l’eau de rose et des roses – deux types de confiture, du thé à la rose et à la lavande, du chocolat à l’eau de rose. , etc. Les produits ont d’abord été disponibles dans le commerce de détail et ont jusqu’à présent trouvé leur place dans les magasins spécialisés.

la précédente. Le directeur de la chaîne, Ivan Chernev, a annoncé que deux autres startups apparaîtraient bientôt dans les magasins de la chaîne.

En avril, on a appris que « Kaufland Bulgarie » était devenu le partenaire principal du dernier programme d’accélération des idées de startups FoodTech – Future Verticals. Son objectif est de soutenir le développement et la mise en œuvre d’idées et d’entreprises prometteuses qui définiront l’avenir du secteur alimentaire. Ces dernières années, la chaîne a également soutenu des startups au niveau du groupe et également dans le cadre de son concept de guichet unique.

Les deux startups déjà présentes sur le territoire de la chaîne ont été présentées dans les installations les plus récentes de la chaîne situées dans le quartier Manastirsky Livadi de la capitale, dans lesquelles 50 millions de BGN ont été investis et qui ont été présentées comme les plus technologiques à ce jour. C’est le quinzième site de Sofia et le soixante-cinquième du pays.

L’explication de Chernev est que ce magasin intègre toutes les innovations que la chaîne utilise dans l’ensemble de ses activités – de la construction au système de suivi des stocks et à la distribution des marchandises de l’entrepôt central aux emplacements individuels.

Le système numérique intelligent calcule l’inventaire quotidien nécessaire des marchandises et des promotions. Il génère des commandes en fonction de la demande des clients en magasin, apporte des solutions au quotidien,
Adapté aux attentes des clients. La chaîne explique que cette méthode permet d’améliorer les livraisons, de réduire les risques d’erreurs et de réduire le gaspillage alimentaire. Leurs calculs montrent que grâce à cela, le volume des déchets alimentaires est réduit de 22 millions de kg/pièce par an.

READ  Le Premier ministre australien Scott Morrison a démenti la nouvelle de la création d'une ville chinoise dans le détroit de Torres

Lothaire Hébert

"Avocat général des médias sociaux. Féru de zombies. Geek de la télévision. Penseur. Entrepreneur. Accro à l'alcool."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer