World

Des violences ont-elles eu lieu contre un patient de 104 ans dans un hôpital de Vidin ?

A-t-elle été restreinte et sur quoi ses proches ont-ils insisté ?

Une femme de 104 ans a été retenue par ses membres alors qu'elle était soignée dans un hôpital de Vidin. C'est ce qu'ont affirmé ses proches qui n'étaient pas autorisés à lui rendre visite pendant son séjour à l'établissement médical.


Après que la femme soit sortie de l’hôpital, ses proches ont vu des contusions sur son corps. Le patient a été admis au service de médecine interne le 17 avril.


Epicrisis sans intervention : une femme s'est plainte d'une fausse opération à Bourgas


Le petit-fils de la victime, Emil Trifonov, a déclaré à l'antenne de l'émission « Hello Bulgarie » que la femme avait été laissée sans accompagnement dans l'établissement médical. Ses proches n'ont reçu que des informations sur son état, car personne ne l'a vue. « Après sa sortie de l'hôpital, elle a perdu du poids. Nous avons vu des contusions sur ses poignets et ses jambes. Lorsque ma mère est arrivée à l'hôpital pour sortir, elle a vu qu'une de ses mains était attachée », a déclaré Trifonov, ajoutant que Une femme s'est plainte de son séjour dans l'établissement médical.


Le Dr Bogdan Tomov, directeur adjoint du centre médical, a expliqué que le patient souffrait parfois de troubles psychologiques. Il a ajouté que des mesures de contention physique temporaires avaient été prises jusqu'à ce que le traitement puisse être reçu. Selon lui, les modifications cutanées prétendument provoquées par les ligatures ne correspondent pas à la localisation des sites ayant fait l'objet du traitement. « Très probablement, cela est dû à des changements cutanés et nutritionnels associés à de graves comorbidités. Le patient a été traité selon les normes médicales et les accusations sont infondées », a catégoriquement déclaré Tomov.

READ  Politologues : le ministre des Finances Asen Vasiliev devient la clé de la gouvernance avec le budget ᐉ Nouvelles de Fakti.bg - Bulgarie


Regardez la conversation complète dans la vidéo.


Ne manquez pas le rythme de la journée ! Suivez-nous sur Galerie d'actualités Google


Lothaire Hébert

"Avocat général des médias sociaux. Féru de zombies. Geek de la télévision. Penseur. Entrepreneur. Accro à l'alcool."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer