Top News

De l’Internet au Métavers, un réel changement ?

Depuis l’annonce du changement du nom de Facebook pour devenir Meta, les adeptes de technologies ont les yeux qui brillent. C’est une révolution qui dépassera grandement celle des réseaux sociaux dans nos vies selon Mark Zuckerberg. Il y croit tant qu’il a annoncé pourvoir 10 000 emplois dans l’Union européennes ces prochaines années afin de construire le métavers.

Mais en quoi le métavers sera-t-il si différent du monde numérique que l’on connaît tous.

Si la réalité virtuelle et la réalité augmentée existent déjà, comment le métavers compte utiliser ces technologies pour révolutionner notre quotidien ?

Analyse des différences, encore théoriques, que transformeront Internet en metavers.

Le métavers, qu’est-ce que c’est ?

La définition du metavers varie de spécialiste en spécialiste. Pour certains, c’est un monde virtuel, qui serait parallèle à notre réalité et persistant dans le temps, même en notre absence. Pour d’autres, ce n’est que l’ensemble des mondes contenus dans l’internet qui apparaissent dans le réel par le biais de la réalité augmentée. Pour Meta, qui veut concrétiser ce métavers, ce sera un mélange des deux. Mark Zuckerberg investit des milliards dans ce projet et y voit déjà l’Internet du futur . Rien que ça.

Grâce à la technologie du casque de réalité virtuelle, vous pourrez vous connecter à un monde entièrement pixelisé dans lequel votre avatar numérique pourra évoluer. C’est la vision qu’à notamment le Cinéma des prochains jeux vidéo. Mais, le métavers ne s’arrête pas là.

À l’aide de lunettes comme les Google Glass ou celles présentées récemment par le groupe méta, le réel sera ainsi transformé en y ajoutant des données, des informations. En somme, une multitude d’interactions entre le réel et le monde numérique seront possibles. Tout cela peut paraître très abstrait.

READ  Les partis néerlandais signent un accord de coalition record après neuf mois de scrutin

Heureusement, quelques exemples sont déjà théorisés par les chercheurs.

Un nouveau type de shopping en ligne

Si les sites d’e-commerce comme Amazon ou Ali Baba en Chine ont réussi à construire de véritables empires, c’est bien grâce aux avantages de l’achat en ligne. Un choix pléthorique, une facilité de paiement et de livraison, le tout sans bouger de chez soi.

Avec le métavers, deux possibilités pourraient s’offrir à vous. Premièrement, vous pourrez évoluer dans un magasin entièrement virtuel pour y faire vos achats. Plus encore, avec le projet de gant haptique présenté par une équipe de recherche de Meta, vous pourrez même toucher vos achats numériques. Le gant se chargera de créer l’illusion de la matière.

Dans un autre cas de figure, si vous entrez dans une boutique avec vos lunettes en réalité augmentée, une simple recherche pourrait vous indiquer les articles en solde, mettre en lumière les pulls rouges ou les pantalons bleus. En somme, à l’aide de la réalité augmentée cette fois-ci, vous pourrez trouver plus facilement ce que vous cherchez dans le monde réel.

Deux voies qui illustrent simplement la versatilité du metavers.

La barrière des langues à l’épreuve du métavers

Grâce à Internet, un bon nombre de pages peuvent être traduites. Plus encore, certaines plateformes centralisent les sources d’intérêts dans une langue précise. Pour les joueurs arabophones par exemple, Arabian Betting propose ainsi les meilleurs sites de casinos arabes en 2021. Avec des conseils pour jouer dans le monde arabe et une liste des sites les plus sûrs, c’est la solution de choix pour les passionnés de jeux dans le monde arabe. Cette centralisation des données et des sites est possible dans le monde numérique, mais elle prendra une tout autre mesure dans le métavers.

READ  une recherche s'intensifie, la police ciblée par des mortiers de feux d'artifice

Concrètement, avec les algorithmes de plus en plus complexes de traduction de langue, certains observateurs parlent déjà de programme de traduction instantanée. Mais, comme on l’a vu, le métavers n’est pas tant une réalité virtuelle à part qu’une extension du monde numérique dans le réel.

On peut alors imaginer des lunettes capables de traduire les enseignes et tous les textes qui apparaissent instantanément. Plus fou, en étant en permanence connectée à Internet par des écouteurs, vous pourrez comprendre quelqu’un parler une langue étrangère en temps réel. Des programmes permettant cette prouesse sont déjà bien avancés.

Ce n’est qu’une question de temps avant que la barrière de la langue ne disparaisse complètement. Plus encore, elle sera forcément inexistante dans le métavers.

Les jeux vidéos, un précurseur qui ne sera pas oublié

Le monde vidéoludique se présente comme le laboratoire de la réalité augmentée comme de la réalité virtuelle. Les deux technologies sont éprouvées au travers de différents jeux. Les casques de réalité virtuelle sont aujourd’hui commercialisés pour le grand public presque exclusivement à des fins ludiques. Pokemon Go, est un jeu en réalité augmentée que des millions de joueurs utilisent déjà. Mais il existe aussi des alternatives moins connues mais tout aussi amusantes et usant de la même technologie..

Le gant haptique, le casque de réalité virtuelle, les tapis de réalité virtuelle qui font réellement marcher les joueurs dans le monde virtuel sont autant d’instruments qui seront certainement utilisés pour interagir avec les deux formes du metavers.

Beaumont Lefebvre

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer