World

Crise du coût de la vie : la Nouvelle-Zélande élue deuxième pire pays où déménager

Mode de vie

Alors que la crise du coût de la vie ne montre aucun signe de ralentissement, nous examinons certaines des façons innovantes dont les Kiwis à travers le pays économisent de l’argent. Vidéo / NZ Herald

La Nouvelle-Zélande a été élue deuxième pire pays au monde où déménager, selon une enquête menée auprès d’immigrants dans diverses régions du monde.

Dans une enquête auprès de près de 12 000 immigrants, de 177 nationalités et vivant dans 181 pays, le réseau d’expatriés InterNations a constaté que le Mexique arrive en tête de la liste des meilleurs pays pour vivre en tant qu’expatrié, tandis que la Nouvelle-Zélande est classée deuxième, ne battant que le Koweït.

Les personnes interrogées ont évalué leurs nouveaux pays en fonction de critères tels que le coût de la vie, la sécurité, la bureaucratie, la qualité de vie, etc.

Les réponses de 12 000 personnes ont été regroupées dans le classement des 52 pays – ceux pour lesquels ils disposaient d’un échantillon suffisamment important.

Alors qu’Aotearoa se classait au 51e rang sur 52, nos voisins transgenres se classaient très bien au neuvième rang, les personnes qui y vivent ayant le sentiment qu’en général, ils reçoivent une rémunération équitable pour leur travail, entre autres facteurs positifs.

La 51e place de la Nouvelle-Zélande dans l’enquête était principalement due à des salaires plus bas et à un coût de la vie plus élevé.

En fait, en ce qui concerne les mesures des finances personnelles dans l’enquête, le pays a été le moins performant de tous : 49 % des personnes interrogées ont déclaré que le revenu disponible de leur ménage était insuffisant pour mener une vie confortable, contre 28 % dans le monde.

READ  Le président ougandais a posté une photo de la "beauté" de son pays. Mais c'est une photo de Nouvelle-Zélande

Dans l’ensemble, 35 % des expatriés ont déclaré qu’ils n’étaient pas satisfaits du coût de la vie dans leur pays d’origine, mais le mécontentement a grimpé à 75 % en ce qui concerne la Nouvelle-Zélande, ce qui en fait le pire pays vers lequel déménager en termes de finances personnelles.

Aotearoa n’a pas bien réussi en ce qui concerne la vie professionnelle, les répondants déclarant qu’ils n’ont pas l’impression d’être payés équitablement et qu’ils n’aiment pas leurs heures de travail. Ils ont également exprimé leur inquiétude face au « fossé croissant entre les riches et les pauvres ».

La seule mesure que la Nouvelle-Zélande a classée dans la moitié supérieure des pays était l’environnement et le climat.

InterNations a interrogé près de 12 000 participants de 177 nationalités différentes, vivant dans 181 pays. Les répondants au sondage ont été interrogés sur la performance de leur nouvelle maison en fonction de facteurs tels que la qualité de vie, le coût de la vie, la sécurité, les attentes financières, la bureaucratie et la facilité d’installation.

La venant de l’intérieur L’enquête est menée chaque année par InterNations.

Les dix premiers pays où déménager selon l’enquête sont :

1. Mexique
2. Indonésie
3. Taïwan
4.Portugal
5. Espagne
6. Emirats Arabes Unis
7. Viêt Nam
8. Thaïlande
9. Australie
10. Singapour

Les dix pays les plus bas sont classés comme suit :

43- Malte
44- Italie
45- Turquie
46- Afrique du Sud
47- Japon
48-Luxembourg
49- Chypre
50-Hong-Kong
51- Nouvelle-Zélande
52- Koweït

Lothaire Hébert

"Avocat général des médias sociaux. Féru de zombies. Geek de la télévision. Penseur. Entrepreneur. Accro à l'alcool."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer