World

Covid-19 : l’Autriche ordonne le confinement à l’échelle nationale pour les personnes non vaccinées

L’Autriche imposera un verrouillage à près de deux millions de personnes non vaccinées à partir de lundi (heure locale) dans un contexte de niveaux d’infection record et de pression croissante sur les hôpitaux.

Un manifestant tient une pancarte indiquant « Non à la vaccination obligatoire » lors d’une manifestation anti-vaccination sur la Ballhausplatz à Vienne, en Autriche, le 14 novembre 2021.
Photo: Agence de presse française

« Nous ne prenons pas cette mesure à la légère, mais elle est nécessaire », a déclaré le chancelier Alexander Schallenberg.

Les personnes non vaccinées ne pourront quitter la maison que pour un nombre limité de raisons, comme travailler ou acheter de la nourriture.

Environ 65% de la population autrichienne est entièrement vaccinée, l’un des taux les plus bas d’Europe occidentale.

Pendant ce temps, le taux d’infection sur sept jours est de plus de 800 cas pour 100 000 personnes, l’un des plus élevés d’Europe.

Dans l’ensemble, l’Europe est à nouveau la région la plus durement touchée par la pandémie, et de nombreux pays imposent des restrictions et avertissent que les cas sont en augmentation.

Les personnes non vaccinées ont déjà été interdites de fréquenter les restaurants, les coiffeurs et les cinémas mais seront désormais invitées à rester chez elles.

« En fait, nous avons dit à un tiers de la population : ‘Vous n’allez plus quitter votre appartement à moins d’avoir certaines raisons' », a déclaré Schallenberg.

« Il s’agit d’une réduction significative des contacts entre les personnes vaccinées et non vaccinées. »

Le gouvernement a déclaré que la police procéderait à des contrôles instantanés dans les lieux publics pour déterminer le statut vaccinal.

READ  Décès du prince Philip: la première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern dit ses pensées à la reine

Le ministre de la Santé Wolfgang Mochstein a déclaré que les nouvelles mesures – qui ne s’appliquent pas aux enfants de moins de 12 ans ou à ceux qui se sont récemment remis de Covid-19 – dureront initialement 10 jours.

Certains critiques se sont demandé si cette décision était constitutionnelle. Le Parti de la liberté d’extrême droite a déclaré qu’il créerait un groupe de citoyens de deuxième classe.

En Allemagne voisine, où se trouve le ministre de la Santé Jens Spahn Attention à une pandémie de personnes non vaccinées, Le gouvernement fédéral et les dirigeants des États doivent se rencontrer la semaine prochaine pour discuter d’éventuelles nouvelles restrictions.

Le taux de vaccination en Allemagne est 67,3% plus élevé qu’en Autriche, mais pas de beaucoup.

L’Allemagne a classé l’Autriche comme zone à haut risque, ce qui signifie que toute personne venant de là doit être mise en quarantaine.

Les Pays-Bas ont imposé un « verrouillage léger » conçu pour limiter les contacts sociaux en réponse à la forte augmentation des infections.

Les mesures comprennent la fermeture anticipée des restaurants et des magasins et l’interdiction des spectateurs d’événements sportifs.

Environ 84 pour cent des adultes néerlandais ont été complètement vaccinés. La plupart des patients des hôpitaux néerlandais n’ont pas reçu de vaccin.

Les taux de vaccination sont beaucoup plus faibles dans certains pays d’Europe de l’Est.

La Lettonie, où 59% de la population est entièrement vaccinée, a réimposé le verrouillage le mois dernier et interdit aux législateurs qui rejettent le vaccin de voter sur les lois et de participer aux discussions jusqu’au milieu de l’année prochaine. Ils verront également leurs salaires rejetés.

READ  Channel 10 a applaudi le segment météo de Nadoc en utilisant les noms de villes australiennes traditionnelles

En Russie, seulement environ 35% de la population est complètement vaccinée, selon Our World In Data. Fin octobre, Moscou a fermé des magasins, des restaurants et des écoles en fermeture partielle, et les travailleurs ont bénéficié de neuf jours de congés payés pour lutter contre l’infection.

De nombreux Russes restent sceptiques quant au vaccin Spoutnik V, reconnu internationalement comme un bouclier efficace contre le Covid-19.

Certains autres pays introduisent également des mesures qui s’appliquent uniquement aux non-vaccinateurs. En Australie, le Queensland interdira aux personnes non vaccinées d’entrer dans les restaurants, les bars et les événements sportifs à partir du 17 décembre.

Singapour a déclaré que ceux qui n’ont pas vacciné par choix devront payer leurs factures médicales à partir de décembre.

– BBC

Lothaire Hébert

"Avocat général des médias sociaux. Féru de zombies. Geek de la télévision. Penseur. Entrepreneur. Accro à l'alcool."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer