Top News

Couper les câbles à fibre optique en France est un acte de sabotage

Des câbles souterrains à fibre optique ont été creusés et coupés en France la nuit dernière, dans ce que les responsables ont décrit comme un « acte de sabotage ». Les câbles ont été coupés du jour au lendemain à des intervalles de dix minutes, ralentissant ou coupant les connexions Internet pour les clients des fournisseurs d’accès Internet (FAI) français Free, SFR et Netalis. On ne sait pas encore qui a perpétré les attaques et pourquoi.

Les attaques contre les câbles à fibre optique ne sont pas la première fois que l’infrastructure Internet de la France est sabotée. (Photo by LOÏC VENANCE / Getty Images)

Les attaques ont eu lieu sur des câbles souterrains à fibre optique à Meaux, Soubes-sur-Long et Le Coudray-Montceau, tous autour de Paris, et Frésés-en-Fuuvre, près de la frontière avec le Luxembourg. Les câbles endommagés font partie des connexions Internet entre Paris, Lille, Lyon et Strasbourg, selon des informations locales.

Fournisseur d’accès Internet gratuit annoncer Sur Twitter ce matin, « De multiples actions malveillantes sur Infrastructure pendant la nuit et le matin » ont causé des problèmes avec son service. Un porte-parole de SFR nouvelles locales Que le moment des interruptions indique une action coordonnée, décrivant les incidents comme des « actes pernicieux bien organisés ».

Les auteurs semblaient savoir comment causer un maximum de perturbations. « Les câbles ont été coupés des deux côtés pour compliquer les réparations », a expliqué un ouvrier au journal. Le Parisien. « Le besoin urgent est de tout ressouder, et c’est des dizaines de milliers de minuscules câbles à fibre optique. »

Clément Cavador, fondateur du service de réseau à but non lucratif Hivane Networks, est d’accord. « Espérons que les auteurs soient arrêtés car ils savent très bien ce qu’ils faisaient », a écrit sur twitter.

READ  "Tant qu'on aura un bus on sera là", assure Tuchel de Chelsea.

L’attaque a entraîné des pannes généralisées d’Internet dans tout le pays. Le service de surveillance Internet Netblocks affirme que les incidents ont laissé « des utilisateurs dans certaines parties du pays hors ligne », tandis que DownDetector montre une augmentation surprenante des rapports de panne pour les FAI français concernés.

Contenu de nos partenaires
Comment les organisations peuvent-elles mieux se préparer à la finance numérique

Comment l'IA peut permettre aux opérateurs énergétiques du Moyen-Orient de fournir du pétrole et du gaz 4.0

Comment les entreprises doivent-elles quitter leur centre de données ?

Les services Internet ont commencé à revenir après l’incident. Netalis dit avoir mis en place un appel d’urgence pour remettre les clients en ligne. Il précise : « Un appel d’urgence d’une capacité suffisante a été établi en urgence entre 8h30 et 11h par notre équipe technique. »

Ce n’est pas la première fois que des câbles de télécommunications sont vandalisés en France. En 2020, des dizaines de milliers de clients français du FAI Orange dans le Val-de-Marne et à Paris ont perdu Internet suite à la « coupure » des câbles à fibre optique. L’incident a également perturbé un certain nombre de services en ligne, y compris des fournisseurs de services cloud, a rapporté l’AFP à l’époque.

Lire la suite: Investissement nécessaire de toute urgence alors que l’infrastructure Internet britannique passe aux fibres

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer