sport

Coupe du monde de rugby : Bastien Challuroux insiste sur le fait qu’il n’est pas raciste après l’invitation de la France | Actualités du rugby à XV

Bastien Chaloreau fait appel d’une peine de six mois de prison avec sursis pour une agression à caractère raciste en 2020 ; France Lock a été ajouté à l’équipe de France de 33 joueurs par l’entraîneur Fabien Galthe après le forfait de Paul Willemsee en raison d’une blessure.


22h15, heure du Royaume-Uni, lundi 4 septembre 2023

Le Français Bastien Chalauroux a nié les accusations de racisme après sa convocation controversée à la Coupe du monde de rugby.

Le Montpelliérain de 31 ans fait appel d’une peine de six mois de prison avec sursis pour une agression à caractère raciste en 2020.

Challuru, qui a disputé six matchs tests, a été ajouté à l’équipe de 33 joueurs des Bleus par l’entraîneur-chef Fabien Galthe après le forfait de Paul Willemsee en raison d’une blessure.

« Je ne suis pas raciste et je n’ai pas ces valeurs », a-t-il déclaré lundi lors d’une conférence de presse.

« Ce que je veux vous dire, c’est que j’ai reconnu mes erreurs, que j’ai payé mes dettes et que je nie toutes les allégations de propos racistes. »

Lors de sa visite à l’équipe lundi, le président français Emmanuel Macron a déclaré à l’entraîneur Galthy : « Nous ne voulons pas que la controverse devienne incontrôlable ».

Chaloreau, qui a parfois pleuré lors de sa conférence de presse, a déclaré que l’équipe d’entraîneurs et de direction en France était pleinement au courant de l’attaque, qui l’a conduit à quitter son ancien club, Toulouse.

La France, hôte de la Coupe du Monde de Rugby 2023, débutera vendredi par affronter la Nouvelle-Zélande, triple vainqueur, au Stade de France, à 20h15.

READ  Rybakina vise un deuxième titre du Grand Chelem

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer