Top News

Connexion électrique anglo-française exposée au feu, redémarrage partiel en avance sur le plan

  • 1 gigawatt de capacité lors d’une panne prévue pour le redémarrage du 20 octobre
  • Encore 1 gigawatt touché par l’incendie pour revenir par étapes

15 octobre (Reuters) – Le réseau britannique National Grid (NG.L) s’attend à ce que sa ligne électrique de 2 gigawatts avec la France, qui a été mise à la terre en raison d’une panne prolongée, fonctionne à mi-capacité quelques jours plus tôt que prévu.

Les prix de gros de l’électricité et du gaz ont grimpé en flèche le mois dernier, ajoutant à la pression sur l’approvisionnement électrique déjà serré de la Grande-Bretagne, après que la liaison électrique IFA1 a été endommagée par un incendie dans le Kent, affectant la moitié de sa capacité, soit 1 gigawatt. Lire la suite

L’autre capacité de 1 GW était déjà hors ligne en raison d’une maintenance planifiée qui a ensuite été prolongée jusqu’au 23 octobre.

Après une évaluation détaillée, le réseau national a déclaré que d’importants travaux étaient nécessaires pour remettre l’IFA1 en service en toute sécurité.

« Nous avons pu réduire le temps de panne de 1 000 mégawatts de capacité dans l’interconnexion IFA jusqu’à sa remise en service le 20 octobre, avant la date du 23 octobre que nous avions précédemment publiée », a déclaré l’opérateur de réseau dans un communiqué. .

L’autre 1 GW, touché par l’incendie, reste hors ligne, avec une remise en service partielle prévue à partir de 2022.

Le réseau national a déclaré qu’il remettrait 500 mégawatts en service d’octobre 2022 à mai 2023, ce qui se traduira par une capacité totale de 1 500 mégawatts disponibles l’hiver prochain, avec une pleine capacité atteinte d’ici octobre 2023.

READ  La Chine montre une voie ferme après l'avertissement climatique de l'ONU

« Nous nous concentrons pleinement sur la remise en service de l’IFA en toute sécurité dès que possible et sur la capacité de garantir la sécurité de l’approvisionnement », a-t-elle ajouté.

La liaison électrique IFA2, deuxième liaison Grande-Bretagne-France mise en service en 2020, est opérationnelle, et n’a pas été affectée.

Reportage supplémentaire de Swati Verma à Bengaluru et Nina Chestney; Montage par Jonathan Otis et Alexander Smith

Nos critères : Principes de confiance de Thomson Reuters.

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer