Economy

Citroën Ami Electric: l’usine de Kénitra débordée

© Droits d’auteur: DR

8 novembre 2020 – 18h30 – Economique

La Citroën Ami électrique a connu un tel succès que l’usine du constructeur de Kénitra a été débordée. Les retards dans les livraisons deviennent criants.

Le quadricyle Ami 100% électrique vendu au comptant avec un billet d’entrée à 6900 € (hors bonus) ou en location longue durée, à partir de 19,99 € / mois se vend facilement, notamment avec la diversification des ventes. La vente en ligne a porté ses fruits pour le constructeur. Les commandes se multiplient. Pendant l’accouchement aussi. En tout, 2 300 commandes à ce jour. Résultat: l’usine de Kénitra est débordée.

Le Maroc est confiné. Il y a eu des retards dans la production. Difficile pour le fabricant de s’approvisionner en pièces détachées et d’exporter l’Ami en raison des contrôles frontaliers restrictifs. Les acheteurs ont du mal à comprendre la situation. De son côté, la firme s’active pour satisfaire ses clients. Citroën confie Argus être «submergé par le succès» de l’Ami en cette période de crise sanitaire mais s’efforce de faire face aux nombreuses commandes.

Mots clés: Kenitra, Citroën

Ces articles peuvent vous intéresser

READ  deux essais cliniques suspendus dans les 24 heures

Thierry Dufour

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer